"RTE doit se réinventer pour construire le réseau de demain" selon François Brottes - L'EnerGeek "RTE doit se réinventer pour construire le réseau de demain" selon François Brottes - L'EnerGeek

« RTE doit se réinventer pour construire le réseau de demain » selon François Brottes

FrancoisBrottesAu cours d’une interview qu’il a accordée le 8 juillet dernier aux « Echos », François Brottes, le président du directoire de RTE, la filiale d’EDF chargée du transport d’électricité en France, est revenu sur les objectifs financiers du groupe tout en soulignant sa vocation à rester un leader européen de l’électricité.

Arrivé il y a dix mois à la tête du gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE), filiale de l’électricien EDF, François Brottes a livré quelques prévisions sur l’avenir du secteur électrique.  Selon lui, « dans les cinq ans qui viennent, notre secteur va vivre plus d’évolutions qu’il n’en a connues ces cinquante dernières années. (…) Cela nécessite de ne pas être en adaptation mais en anticipation. RTE doit se réinventer pour construire le réseau de demain, acteur central de la transition énergétique ».

Afin que l’entreprise publique puisse continuer à jouer « un rôle central dans la construction de l’Europe de l’électricité », il ambitionne de tripler le chiffre d’affaires au cours des cinq prochaines années. Parallèlement, M. Brottes compte sur la numérisation du réseau afin de préserver la « qualité de service aux clients ».

Par ailleurs, RTE, qui vient d’ouvrir un bureau de représentation à Bruxelles, espère également pouvoir faire entendre ses revendications auprès des autorités européennes. Ainsi, François Brottes considère que « le gestionnaire du réseau de transport d’électricité doit marier l’exploitation du réseau avec la propriété des infrastructures ». Enfin, il préconise d’étudier « le rapport coût-bénéfice d’une nouvelle interconnexion électrique (….) avant l’application d’une règle uniforme par Bruxelles ».

                Lire aussi : Le gouvernement prépare l’ouverture du capital de RTE

Rédigé par : lucas-goal

lun 24 Avr 2017
Bénéficiant d'un regain d'intérêt ces derniers mois après une année 2016 blanche en raison d'un prix sur le marché de gros de l'électricité plus intéressant, l'avenir de l'Arenh s'écrit pour le moment au conditionnel. Dans un avis publié mercredi 19…
mar 30 Juin 2015
Le premier des neuf réacteurs nucléaires encore en activité en Allemagne a été arrêté ce samedi 25 juin, marquant ainsi le début de la dernière phase de retrait engagée en 2011 par le gouvernement d'Angela Merkel. Ce plan prévoit l'abandon…
mar 21 Avr 2015
Stocker de manière presque illimitée l’énergie produite par les énergies renouvelables intermittentes ? Un rêve qui pourrait bien devenir réalité dans les prochaines années, avec le développement du volant d’inertie. Cette technologie basée sur la force cinétique permet de stocker puis…
ven 11 Juil 2014
Le gestionnaire du réseau éclectique belge tire la sonnette d’alarme. Selon Elia la sûreté d’alimentation électrique sera précaire au cours des prochains hivers si les réacteurs nucléaires de Doel 3 et de Tihange 2 ne sont pas remis en service.…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *