L'OCDE analyse les objectifs environnementaux de la France - L'EnerGeek L'OCDE analyse les objectifs environnementaux de la France - L'EnerGeek

L’OCDE analyse les objectifs environnementaux de la France

BilanENR2014L’OCDE vient de publier ses « examens environnementaux », dans lesquels une partie entière est consacrée aux objectifs de la France. D’après les experts de l’organisation internationale, qui se sont intéressés aux politiques publiques appliquées au cours des dix dernières années, si la France a réalisé d’importants progrès, des améliorations sont encore possibles.

Dans le courant du mois de juin, l’OCDE a publié son troisième examen environnemental de la France. Ce document souligne le volontarisme du pays qui fut notamment à l’origine de l’accord sur le climat, lors de la COP21 en décembre dernier. En saluant par ailleurs le Grenelle de l’Environnement et la loi de transition énergétique, l’organisation se félicite des « objectifs ambitieux en matière d’environnement » fixés par Paris.

Toutefois, ses travaux affirment qu’il « reste une marge de progression pour verdir plus largement la fiscalité française ». De surcroît, le secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, insiste sur la nécessité de « fixer les trajectoires de développement des différentes énergies pour donner de la visibilité de long terme aux investisseurs ».

      Lire aussi : Les précisions sur la PPE de Ségolène Royal

Au total, le rapport dresse 33 propositions afin de permettre à la France de tenir ses objectifs. Parmi elles, on peut notamment citer :

  • Adopter et appliquer le Plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques pour faire respecter les normes de protection de la santé.
  • Poursuivre la simplification des réglementations environnementales et améliorer le ciblage des inspections.
  • Favoriser la participation du public en amont de l’élaboration des plans, programmes et projets.
  • Procéder à l’analyse coûts-bénéfices systématique des investissements publics.

     Lire aussi : L’AIE veut réduire la pollution en augmentant les investissements dans l’énergie

Rédigé par : lucas-goal

ven 3 Mai 2013
Dimanche 28 avril, le quotidien « The Independant » rapportait qu’en Grande-Bretagne, Gary Downie et son entreprise Streetkleen Bio ont mis au point un système permettant de transformer les déjections en électricité. Le système, appelé « Power Poopy » utilise le processus de  méthanisation…
jeu 14 Juil 2016
Le vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), Jean-Yves Le Déaut, se félicite de l’adoption de la nouvelle loi sur Cigéo. Avec ce texte, qui prévoit l’arrivée des premiers colis sur le site de Bure en…
mar 7 Fév 2017
Après publication d'une communication sur le deuxième état de l'union de l'énergie par la Commission européenne, son vice-président, Maroš Šefčovič, entame une tournée européenne pour expliquer la stratégie énergétique de l'Union. Une façon de clarifier les objectifs énoncés dans le "Winter package" présenté…
lun 18 Mai 2015
Le 9 mai dernier, Envision Energy, une société danoise spécialisée dans les solutions de Smart Energy, a annoncé qu’elle allait mettre à l’essai un générateur supraconducteur sur l’une de ses éoliennes. Cette technologie qui est à l’étude depuis plusieurs années…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *