Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE - L'EnerGeek Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE - L'EnerGeek

Nucléaire : l’alliance franco-japonaise consolidée au WNE

AtmeaDès le premier jour du salon mondial du nucléaire, le 28 juin dernier, un protocole d’accord a été signé par Mitsubishi Heavy Industries et EDF afin de préparer l’entrée du groupe asiatique au capital d’Areva NP. Les deux entreprises, qui travaillent déjà ensemble sur le réacteur Atmea1, dans le cadre de la co-entreprise Atmea, renforcent ainsi l’alliance franco-japonaise.  

Dans un communiqué commun, MHI et EDF ont officialisé « la participation potentielle de MHI, au titre de partenaire stratégique, dans la réorganisation du secteur nucléaire français, à travers l’acquisition d’une participation minoritaire dans le capital d’Areva NP ». Ce partenariat vient donc renforcer la coopération franco-japonaise puisqu’Areva et MHI co-développent déjà ensemble le réacteur de moyenne puissance Atmea (1 000 MW).

Pour le PDG de MHI, Shunichi Miyanaga, « le soutien d’EDF au projet Atmea marque une étape significative », car « il permettra le développement et la promotion de cette technologie au niveau mondial ». Dans un avenir proche, les ingénieurs des deux pays collaboreront notamment sur le projet de construction de la centrale turque de Sinop, qui sera dotée de 4 réacteurs Atmea1.

Crédit photo : @LeMonde 

Rédigé par : lucas-goal

jeu 12 Fév 2015
Le démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima, très délicat, nécessite l’utilisation de technologies spécialisées qui permettent, entre autres, de se rendre dans des zones difficiles d’accès et de limiter l’exposition des hommes aux radiations. En vue de la découpe…
mer 13 Jan 2016
La Commission de Régulation du Nucléaire envisage d’étendre la durée d’exploitation des réacteurs américains jusqu’à 80 ans. Si cette stratégie est confirmée, l’obtention d’une nouvelle licence par les opérateurs sera conditionnée au respect des consignes de sûreté élaborées grâce aux…
mar 25 Nov 2014
Le gouvernement sud-coréen a annoncé vendredi 21 novembre la construction de quatre nouveaux réacteurs nucléaires dans le pays à l’horizon 2022 dans les comtés d’Uljin et de Yeongdeok. Le projet des deux premiers réacteurs qui seront construits avant 2020 représente…
lun 14 Avr 2014
Bernard Bigot, actuel administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives et qui envisage de postuler à un troisième mandat dès janvier 2015, affirme que la construction de 35 réacteurs nucléaires est aujourd’hui inévitable si l’on veut …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *