Le démantèlement d’Areva relance-t-il le nucléaire français ? - L'EnerGeek

Le démantèlement d’Areva relance-t-il le nucléaire français ?

Q_AREVA_FR_10CMEn 2017, le groupe Areva aura disparu et la filière nucléaire française sera relancée. Le groupe va être renommé « NewCo » et se recentrer sur le combustible ainsi que le traitement des déchets radioactifs, tandis qu’il va bénéficier de 8 milliards d’euros pour assurer son développement.

Afin de créer Areva en 2001, deux entités avaient fusionné : la Cogema et Framatom. Confiée à Anne Lauvergeon, l’entreprise était rapidement devenue un symbole de l’industrie française qui s’exporte, avant d’incarner finalement les difficultés de la filière tricolore.

Pour tourner définitivement la page de cette aventure industrielle, l’Etat a donc décidé de remettre la main à la poche avant de diviser le groupe. Ainsi, l’activité réacteurs (Areva NP) passera sous le contrôle d’EDF contre 1,3  milliard d’euros – espéré -, explique l’Agence économique et financière (AGEFI).

Toutefois, selon le directeur financier du groupe, Stéphane Loiteau, même avec « 8 milliards d’euros d’argent frais (…) l’opération « il faut sauver le soldat Areva » équivaudra au démantèlement de l’empire nucléaire par Anne Lauvergeon ». Encourageant.

Rédigé par : lucas-goal

jeu 12 Mar 2015
La diminution des émissions de gaz à effet de serre, afin de dépolluer l'air que respirent ses citoyens, est un enjeu qui est désormais au cœur des préoccupations environnementales de la Chine. Doté d'un mix énergétique archi-dominé par le charbon,…
mer 31 Mai 2017
La Commission européenne a autorisé lundi 29 mai 2017 la reprise par l'électricien français EDF de la majorité d'Areva NP. Bruxelles a en effet considéré ici que l'opération ne soulevait pas de problèmes de concurrence, et n’a donc assorti cette…
mar 16 Mai 2017
Interpellé par la justice sur le manque de transparence des accords signés dans le cadre du nouveau programme nucléaire, le gouvernement sud-africain n'entend pas pour autant renoncer à l'énergie nucléaire, considérée comme indispensable pour garantir la stabilité du réseau. La…
mar 15 Nov 2016
Après plusieurs années de négociations, les Premiers ministres japonais et indien ont signé vendredi 11 novembre à Tokyo un accord dans le domaine du nucléaire civil qui autorisera les entreprises japonaises à exporter de la technologie nucléaire en Inde. Une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *