Sylvestre Huet répond à Jean-Luc Mélenchon sur le nucléaire - L'EnerGeek

Sylvestre Huet répond à Jean-Luc Mélenchon sur le nucléaire

JLMLors de son meeting parisien du 5 juin dernier, Jean-Luc Mélenchon a plaidé pour une sortie rapide du nucléaire, avec, à ses côtés, le spécialiste de physique nucléaire Jean-Marie Brom. Sur son blog, le journaliste scientifique de Libération, Sylvestre Huet, revient sur l’objectif fixé par le député européen et explique son désaccord.

Dans une lettre ouverte publiée sur son blog, Sylvestre Huet entend démontrer à Jean-Luc Mélenchon l’utilité de la filière nucléaire. Pour justifier son propos, il met en exergue l’exemple allemand : « Nos voisins ont dépensé 300 milliards d’euros en 25 ans pour le soutien aux énergies renouvelables. (…) Pourtant, malgré cet effort gigantesque, l’électricité éolienne représente moins de 11 % du total de leur électricité ». Dans ces conditions, l’abandon du nucléaire en 10 ans, proposé également par la commission énergie du NPA, semble vraiment irréaliste.

Par ailleurs, le journaliste critique également les contradictions de l’homme politique, qui tout en souhaitant lutter contre le changement climatique, tourne le dos à une énergie verte. En effet, il rappelle que « l’électricité nucléaire produit très peu de gaz à effet de serre au kWh, comparable aux meilleurs des cas de l’hydraulique et de l’éolien ».

Rédigé par : lucas-goal

mer 13 Sep 2017
Si les énergies solaire et éolienne représentent incontestablement le futur d'une production énergétique plus respectueuse de l'environnement et du climat, la transition engagée par le gouvernement français ne pourra se concrétiser sans le maintien d'une énergie de complément capable d'accompagner…
lun 2 Déc 2013
Jeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13…
lun 29 Déc 2014
Les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Takahama ont été jugés techniquement conformes aux nouvelles normes de sécurité nucléaires japonaise, mercredi 17 décembre, par l'Autorité de Régulation Nucléaire. Ces deux unités de production de l'Ouest du Japon devraient…
mar 8 Avr 2014
Jeudi dernier, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) a signé un accord stratégique avec Oreka Sud, une start-up connue pour avoir développé le premier logiciel de simulation du démantèlement d’une installation nucléaire en fin de vie. Un produit qui pourrait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *