Le gouvernement prépare l'ouverture du capital de RTE - L'EnerGeek

Le gouvernement prépare l’ouverture du capital de RTE

réseauEn pleine restructuration du secteur de l’énergie, l’Etat français envisage d’ouvrir le capital du gestionnaire du réseau électrique français, RTE, afin de financer les investissements de demain. Selon Le Figaro, le dossier avance et plusieurs banques ont déjà été sollicitées.

Pour la journaliste du Figaro Bertille Bayart, il ne fait plus aucun doute qu’ « EDF et l’État préparent l’ouverture du capital » de RTE. L’objectif de l’opération consisterait à renforcer la maison-mère EDF qui doit financer d’importants chantiers dans les années à venir : Hinkley Point et le Grand Carénage en tête.

Une stratégie financière se préciserait même, puisque dans son article publié le 3 juin dernier, elle affirme – sans citer ses sources – que des banques-conseil auraient déjà été approchées ; il s’agit de Messier Maris et Goldman Sachs pour EDF, Citigroup et Barber Hauler pour RTE et enfin BNP Paribas et Compagnie Financière du Lion pour la CDC.

Crédit Photo : @ActuEnvironnement

Rédigé par : lucas-goal

mer 30 Avr 2014
Un nouveau contrat de financement de 200 millions d’euros vient d’être officialisé entre RTE et la Banque européenne d’investissement. Destinés de prime abord à sécuriser les réseaux électriques de la Vallée du Rhône, ces travaux effectués sur des axes électriques…
ven 25 Nov 2016
L'énergéticien Engie a dévoilé cette semaine ses nouvelles ambitions sur le marché résidentiel de l'énergie au Royaume-Uni. Déjà présent outre-manche dans la production d'électricité et l'approvisionnement des professionnels, le groupe français pourrait proposer une offre à destination des particuliers britanniques…
lun 31 Oct 2016
Le 28 octobre, Capgemini a publié les conclusions de la 18ème édition de l’étude annuelle réalisée par son Observatoire des Marchés Européens de l’Energie (OMEE). Ce document propose notamment d’améliorer les capacités de stockage de l’électricité pour permettre aux énergies…
ven 20 Jan 2017
Si le gestionnaire du réseau électrique français RTE reste sous forte vigilance du fait des très faibles températures qui se sont abattues sur l'Hexagone ces derniers jours, il ne devrait pas y avoir de délestage volontaire pour autant. La ministre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *