L'Inde, une puissance qui tourne à l'éolien ? - L'EnerGeek

L’Inde, une puissance qui tourne à l’éolien ?

éolienIndeEn pleine croissance économique, l’Inde souhaite diversifier son mix énergétique. Après l’initiative lancée lors de la COP21 sur l’énergie solaire, la puissance asiatique souhaite désormais exploiter son potentiel éolien.

Actuellement, 70% des besoins énergétiques du pays sont assurés par des centrales à charbon. Pour diversifier son mix énergétique, l’Inde a notamment été à l’origine de la création de l’Alliance Solaire, constituée entre autres avec Engie lors de la COP21. Désormais, le pays souhaite développer l’énergie éolienne et profiter ainsi de ses « 7 000 kilomètres de côtes toujours soumises aux vents ».

Sur place, malgré les critiques concernant le bruit et leurs nuisances sur la faune environnante, les éoliennes représentent l’espoir pour beaucoup d’Indiens : encore 25 % de la population n’a pas accès à l’électricité. Pour le spécialiste du secteur éolien Suresh Kumar Kumaresan, « nous faisons beaucoup de choses mais ce n’est pas suffisant et nous n’avons pas encore atteint tout le potentiel. En partie parce que le gouvernement n’est pas très disposé à donner des subventions. Ou alors il n’a commencé que très récemment et ce n’est pas assez ».

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 6 Déc 2016
Le groupe français Quadran, énergéticien indépendant spécialisé dans les renouvelables, a officialisé dans un communiqué publié dimanche 4 décembre, le rachat du fournisseur d'électricité Enel France. Cette acquisition permettra à sa filiale Energies Libres, chargée de la commercialisation de l'électricité,…
ven 16 Oct 2015
Le 12 octobre 2015, la ministre du Développement durable, Ségolène Royal, a signé de nouvelles conventions "territoires à énergie positive". Désormais, 275 entités territoriales bénéficient de la reconnaissance des services de l’Etat. Leur volonté d’améliorer les performances énergétiques pourra ainsi être…
mer 7 Sep 2016
A l’occasion du sommet du G20 organisé le week end dernier, les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre (Chine et Etats-Unis) ont ratifié l’Accord de Paris sur le climat. Pour l’ONG WWF, cela confirme que « la…
mer 22 Oct 2014
Le chantier naval de STX France implanté à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a accueilli lundi 20 octobre la première pierre du projet Anemos. Dédiée aux énergies marines renouvelables, cette future usine d'assemblage vise à étendre et renforcer les activités du constructeur naval…