Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles - L'EnerGeek Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles - L'EnerGeek

Le G7 décide la fin des subventions aux énergies fossiles

G7_meeting_2014_Number_10_800Rassemblés au Japon, les chefs d’Etat du G7 viennent de prononcer la fin des subventions aux énergies fossiles d’ici 2025. Une décision logique au lendemain de la COP21, alors que le secteur de l’énergie est le principal responsable des émissions de gaz à effet de serre.

Selon une étude publiée par le Fonds Monétaire International (FMI) en 2015, les Etats consacrent aujourd’hui quelque 5 700 milliards de subventions aux entreprises extractives d’énergies fossiles. Après les engagements environnementaux pris lors de la COP21, les pays du G7 (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et l’Union européenne) avaient donc l’obligation d’intervenir pour changer cet état de fait.

A l’issue de la réunion organisée au Japon, les principaux acteurs de la scène internationale ont ainsi déclaré que « compte tenu du fait que la production et l’utilisation d’énergie comptent environ pour deux tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre, nous reconnaissons le rôle crucial que le secteur de l’énergie doit jouer dans la lutte contre le changement climatique. Nous demeurons engagés à l’élimination des subventions aux combustibles fossiles inefficaces et encourageons tous les pays à le faire en 2025 ».

Crédit Photo: @ClimateChangeNews

Rédigé par : arthur-leroy

lun 25 Juil 2016
L'ancienne centrale EDF de Champagne-sur-Oise, composée de deux unités de production à charbon d'une puissance de 250 mégawatts, a été arrêtée il y a plus de dix ans. Tandis que le chantier de déconstruction ne sera terminé qu’en 2017, le…
lun 8 Août 2016
Depuis ce lundi 8 août, pour assurer notre consommation toujours croissante, nous sommes obligés de puiser dans les réserves de la planète. Autrement dit, selon l’ONG Global Footprint : la population a déjà utilisé plus de ressources que la Terre n’est capable…
mar 18 Nov 2014
Barbara Hendricks, ministre allemande de l'Environnement, vient de présenter à ses collègues du gouvernement Merkel III un plan d'action pour lutter contre le réchauffement climatique. Son objectif principal étant de permettre à l'Allemagne d'atteindre en 2020 son objectif de réduction…
mer 21 Juin 2017
Si beaucoup pensent que la seule solution pour conserver un logement frais est d’y installer un système de climatisation ou de rafraîchissement de l’air, il existe pourtant de nombreuses alternatives qui concilient respect de l’environnement, fraîcheur dans le logement et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *