Hauts-de-France : investir pour renforcer le réseau électrique - L'EnerGeek Hauts-de-France : investir pour renforcer le réseau électrique - L'EnerGeek

Hauts-de-France : investir pour renforcer le réseau électrique

eolienAfin de moderniser le réseau électrique de la région Hauts-de-France, l’entreprise Réseau de transport d’électricité (RTE) va investir plus de 500 millions d’euros d’ici 2018. L’objectif est notamment de faire face au développement des énergies renouvelables, et de l’éolien en particulier. 

Actuellement, la région Hauts-de-France est la troisième plus grande consommatrice d’électricité du pays, avec 47,4 GWh, derrière l’Ile-de-France et la région Rhône-Alpes-Auvergne. Pour répondre aux besoins de la population et de l’industrie, les centrales nucléaires de Gravelines et de Penly assurent déjà 77 % de la demande. Toutefois, si l’atome reste largement majoritaire, l’éolien s’est développé au cours des dernières années et représente 10 % de la consommation régionale.

Interrogé sur cette tendance, le délégué RTE Nord, Christian Aucourt, explique que des travaux étaient indispensables : « nous avons l’obligation de raccorder l’éolien à notre réseau et ce dernier n’était pas toujours en sécurité lors des pointes de production d’origine éolienne ». Les opérations sont prévues jusqu’en 2018, tandis que leur coût est estimé à 500 millions d’euros, dont une partie au moins sera financée par le TURPE, Tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité.

Rédigé par : vincent-delong

mer 1 Avr 2015
L'Union Européenne fait un pas de plus en direction d'un marché énergétique commun. La Commission de Régulation de l’Électricité (CRE) a en effet annoncé mardi 31 mars avoir donné son accord au couplage des marchés électriques de la région Centre-Ouest…
lun 31 Oct 2016
Le 28 octobre, Capgemini a publié les conclusions de la 18ème édition de l’étude annuelle réalisée par son Observatoire des Marchés Européens de l’Energie (OMEE). Ce document propose notamment d’améliorer les capacités de stockage de l’électricité pour permettre aux énergies…
ven 12 Juil 2013
Selon une étude réalisée par le cabinet Powermetrix pour l’AFP, les appareils électriques en veille mobilisent en permanence 2.300 MW, soit la puissance de deux réacteurs nucléaires d'EDF. Powermetrix qui définit la veille comme « la consommation électrique de tous les…
mar 26 Juil 2016
Installé depuis 2012 à Vendeuvre-sur-Barse dans l'Aube, le projet expérimental Venteea teste des outils de stockage de l'énergie éolienne uniques en France. Enedis (ex-ERDF), porteur du projet, a présenté au mois de juin dernier, à Troyes, les résultats de ces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *