Hinkley Point : les précisions apportées à la commission énergie du Royaume-Uni - L'EnerGeek

Hinkley Point : les précisions apportées à la commission énergie du Royaume-Uni

HinkleyPointLe 24 mai, le directeur général d’EDF Energy, Vincent de Rivaz, était interrogé par les membres de la Commission parlementaire sur l’Énergie et le Changement climatique du Royaume-Uni. Au cours de ces échanges, il a notamment apporté des précisions sur le dossier Hinkley Point.

EDF a décidé de consulter le comité central d’entreprise sur le projet Hinkley Point. Déterminé à construire deux EPR de l’autre côté de la manche, le patron de la filiale britannique de l’énergéticien tricolore devait apporter des précisions au président de la Commission Energie du Royaume-Uni, Angus MacNeil : « Au moment même où nous parlons, la décision finale d’investissement continue d’être préparée ».

Confiant, Vincent de Rivaz met toutefois en garde contre un empressement qui se révélerait contre-productif : « Nous devons être calmes et patients, car si je préjugeais du résultat de la consultation (du CCE), je mettrais le processus en danger ». Actuellement, la mise en route du premier des deux réacteurs est prévue pour 2025.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 16 Nov 2016
Alors que plusieurs médias ont annoncé mardi des retards dans la réalisation des contrôles de sécurité en cours sur plusieurs réacteurs nucléaires français, le groupe EDF a tenu à mettre immédiatement un terme à la polémique. L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)…
ven 2 Déc 2016
Engagé dans un vaste programme de rénovation de son parc nucléaire, le groupe EDF investit massivement depuis plusieurs années dans l'adaptation de ses outils de gestion aux nouvelles technologies numériques. Ces dispositifs modernisés offrent à l'ensemble des acteurs de la filière (tant en…
jeu 31 Mar 2016
Depuis 1983, la Société Française de l’Energie Nucléaire récompense « chaque année des travaux, des études, des mémoires ou d’autres contributions traitant de l’énergie nucléaire ». Pour participer à l’édition 2016, les candidats doivent envoyer un dossier avant le 8 avril. (suite…)
lun 16 Jan 2017
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donné le 12 janvier dernier son accord de principe pour le redémarrage de 9 des 12 réacteurs nucléaires français concernés par des contrôles de sûreté. L'ASN a jugé que les anomalies présentées par les générateurs…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *