Le Sénat donne son feu vert à Cigéo - L'EnerGeek

Le Sénat donne son feu vert à Cigéo

cigeoUne proposition de loi vient d’être adoptée au Sénat dans le but de délivrer l’autorisation administrative nécessaire à la poursuite du projet Cigéo. Avec ce centre de stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde, la France prépare l’avenir de son industrie nucléaire.

Le texte proposé par Gérard Longuet (Les Républicains) a été voté par tous les sénateurs à l’exception des 10 élus écologistes. Grâce à ce large consensus, la proposition de loi a de sérieuses chances d’être votée dans les mêmes termes à l’Assemblée nationale. Si tel était le cas, elle modifierait alors la loi de programme relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs de juin 2006, permettant ainsi la poursuite du projet Cigéo.

L’objectif est de « tenir compte des avancées possibles de la science et de la possibilité de réutiliser ces déchets pour produire de l’énergie » explique Gérard Longuet. Par ailleurs, le texte prévoit aussi une adaptation des procédures d’autorisation de mise en service et du calendrier initial de mise en œuvre.

France3 Lorraine rappelle de son côté que le site doit accueillir « les déchets les plus radioactifs (3 % du total) à 500 mètres sous terre à Bure, ainsi que ceux ayant la durée de vie la plus longue ». EDF, au même titre que tous les acteurs dont l’activité génère des déchets nucléaires, est associée au projet depuis le début, et apporte à ce titre son retour d’expérience ainsi que son expertise technique.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 4 Juil 2016
Comme elle s’y était engagée, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, a publié le projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie le 1er juillet dernier. Alors que des précisions sur l’évolution du parc nucléaire français devaient être apportées, celles-ci ne seront finalement connues…
ven 9 Déc 2016
Alors que la restructuration du groupe nucléaire français avance à grands pas, de possibles prises de participation par des compagnies étrangères se précisent. Les entreprises japonaises Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) pourraient, selon une information…
ven 30 Mai 2014
L’Académie de l’Ingénierie de Chine (AIC), qui a exprimé sa position à l’occasion d’un forum sur l’énergie nucléaire, déplore le fait que l’intégralité des réacteurs en service et en projet dans le pays soient situés en zone côtière. L’AIC a fait…
mer 18 Fév 2015
En raison d'un mois de janvier 2015 aux températures plus proches des normales saisonnières, contrastant avec un mois de janvier 2014 particulièrement chaud, la consommation brute d'électricité en France affiche une légère progression de 6,2%. C'est dans ce contexte que…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *