Le Sénat donne son feu vert à Cigéo - L'EnerGeek Le Sénat donne son feu vert à Cigéo - L'EnerGeek

Le Sénat donne son feu vert à Cigéo

cigeoUne proposition de loi vient d’être adoptée au Sénat dans le but de délivrer l’autorisation administrative nécessaire à la poursuite du projet Cigéo. Avec ce centre de stockage des déchets radioactifs en couche géologique profonde, la France prépare l’avenir de son industrie nucléaire.

Le texte proposé par Gérard Longuet (Les Républicains) a été voté par tous les sénateurs à l’exception des 10 élus écologistes. Grâce à ce large consensus, la proposition de loi a de sérieuses chances d’être votée dans les mêmes termes à l’Assemblée nationale. Si tel était le cas, elle modifierait alors la loi de programme relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs de juin 2006, permettant ainsi la poursuite du projet Cigéo.

L’objectif est de « tenir compte des avancées possibles de la science et de la possibilité de réutiliser ces déchets pour produire de l’énergie » explique Gérard Longuet. Par ailleurs, le texte prévoit aussi une adaptation des procédures d’autorisation de mise en service et du calendrier initial de mise en œuvre.

France3 Lorraine rappelle de son côté que le site doit accueillir « les déchets les plus radioactifs (3 % du total) à 500 mètres sous terre à Bure, ainsi que ceux ayant la durée de vie la plus longue ». EDF, au même titre que tous les acteurs dont l’activité génère des déchets nucléaires, est associée au projet depuis le début, et apporte à ce titre son retour d’expérience ainsi que son expertise technique.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 5 Juin 2014
La Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong se caractérise actuellement par une densité moyenne de 6357 habitants/km², mais pouvant atteindre plus de 200.000 habitants/km² dans certains quartiers du centre de la ville. Cette densité ajoutée à un niveau de…
ven 29 Nov 2013
19 experts de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA) inspectent depuis le lundi 25 novembre la centrale nucléaire endommagée de Fukushima. 7 mois après une première visite, les experts de cet organe international de l'ONU, ont pour mission d'évaluer pendant…
jeu 25 Déc 2014
En proie à des difficultés d'approvisionnement électrique liées à l'arrêt imprévu de trois réacteurs, le nouveau gouvernement belge récemment constitué, a confirmé son engagement pour l'énergie nucléaire et la prolongation de dix années supplémentaires pour les réacteurs 1 et 2…
ven 16 Sep 2016
Jeudi 15 septembre, le gouvernement britannique a confirmé son intention de construire deux EPR à Hinkley Point. Avec cette décision, le Royaume-Uni relance la filière nucléaire en Europe, selon Jean-Bernard Lévy, et renforce sa stratégie bas-carbone. (suite…)

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *