L'éolien en mer attire les investissements - L'EnerGeek L'éolien en mer attire les investissements - L'EnerGeek

L’éolien en mer attire les investissements

éoliennes off-shoreChargée de la construction de trois parcs éoliens en mer, à Fécamp (Seine-Maritime), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et Courseulles-sur-Mer (Calvados), EDF vient d’annoncer un partenariat avec Enbridge, qui obtient 50 % des parts d’Eolien maritime France (EMF).

Le 10 mai dernier, EDF a acté sa séparation avec l’énergéticien danois, Dong Energy, et a annoncé une nouvelle entente avec le groupe canadien Enbridge pour lancer les 3 parcs d’éoliennes off-shore. Pour le directeur exécutif d’EDF Energies Nouvelles, Antoine Cahuzac, c’est « une très bonne nouvelle pour la filière éolienne française puisque ça montre qu’elle attire des capitaux ».

La collaboration portera aussi bien sur le développement que la construction et l’exploitation des trois sites de Fécamp, Saint-Nazaire et Courseulles-sur-Mer. Pour ce projet, qui représente un investissement total de 6 milliards d’euros, la feuille de route prévoit le début des travaux d’ici 2017 et leur fin en 2020 ou 2021. Les éoliennes fabriquées par General Electric (depuis la reprise d’Alstom) génèreront alors une puissance installée de 1 450 mégawatts.

Rédigé par : vincent-delong

mar 22 Jan 2013
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault était en déplacement à Saint-Nazaire, hier lundi, pour participer au lancement des travaux de deux usines Alstom où sera construit une partie des éoliennes Haliade 150 qui équiperont les premiers parcs offshore français (trois des…
ven 18 Avr 2014
Certaines filières d’énergie renouvelable comme l’éolien terrestre, pourraient bien se voir supprimer les subventions et le régime dérogatoire dont elles bénéficient actuellement. C’est en tous cas ce que préconise le CRE dans son dernier rapport sur les coûts et la…
jeu 6 Août 2015
L’Agence marocaine pour l’énergie solaire (Masen) a annoncé lundi dernier la création d’Alsolen, une société qui contribuera au développement, à l’industrialisation et à la commercialisation de centrales solaires thermodynamiques. Elle est le fruit d’un partenariat entre Masen, le Commissariat français…
lun 19 Mai 2014
Partie prenante avec EDF EN et Alstom du consortium perdant lors de la récente attribution par Ségolène Royal des deux champs d’éoliennes offshore d’Yeu-Noirmoutier et du Tréport, le groupe WPD Offshore France conteste devant le tribunal administratif l’avis rendu par la…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *