Un système de stockage électrique d'1 MW en projet en Finlande - L'EnerGeek

Un système de stockage électrique d’1 MW en projet en Finlande

Batteries_stockage_Intensium Max_photo_SaftSaft, leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries haute technologie pour l’industrie, a signé, selon un communiqué publié le lundi 25 avril dernier, un contrat avec le groupe énergétique finlandais Fortum. Ce nouveau partenariat concernera la fourniture d’un système de stockage d’énergie Li-ion (lithium-ion) à l’échelle du mégawatt pour ce qui deviendra le plus grand projet de stockage jamais testé en Europe du Nord.

Un projet-pilote inédit eu Europe du Nord

La planification du projet de système de stockage par batteries destiné à la centrale finlandaise de Suomenoja a commencé. Selon les termes du contrat entre Saft et Fortum, un dispositif de batteries conteneurisé Saft Intensium Max d’une puissance nominale de 2 mégawatts (MW) et d’une capacité de stockage d’énergie d’1 mégawatt-heure (MWh) sera installé dans la centrale électrique (charbon et gaz) exploitée par Fortum à Suomenoja (près d’Helsinki), dans le cadre du plus vaste projet-pilote lancé à ce jour dans le domaine du stockage d’électricité dans les pays nordiques.

Les travaux d’installation devraient débuter en septembre 2016, et les essais concernant l’utilisation de l’électricité stockée en octobre suivant. Le coût de ce projet est estimé à deux millions d’euros, financé à hauteur de 30 % par le ministère finlandais de l’Emploi et de l’Économie au titre des investissements dans le domaine de l’énergie.

« Nous nous réjouissons de collaborer avec Fortum dans le cadre de ce projet important et de développer les modèles commerciaux et opérationnels qui régiront les systèmes de stockage d’énergie au Li-ion dans les réseaux électriques de demain », a déclaré Glen Bowling, directeur commercial de l’activité Transports, Télécom & Réseaux Électriques de Saft.

Mettre au jour les opportunités offertes par le stockage d’énergie

Pour Tatu Kulla, responsable des opérations de Fortum, « l’augmentation de la quantité d’énergie produite par les énergies solaire et éolienne va accroître la nécessité de réguler la production d’énergie qui équilibre le réseau électrique, ainsi que le recours à de nouvelles solutions de stockage ». Lorsque le temps est ensoleillé ou venteux, la production d’énergie est importante, et la demande moins élevée. Il est donc logique de stocker l’électricité.

Grâce à ce nouveau partenariat, le groupe Fortum souhaite analyser l’utilisation optimale des batteries utilisées pour stocker l’électricité afin de maintenir l’équilibre énergétique du réseau électrique. L’étude menée lors de la première phase expérimentale réalisée en fin d’année 2016, portera principalement sur les nouvelles opportunités offertes par le stockage d’énergie, ainsi que le stockage intermédiaire et flexible de l’électricité.

« Dans ce projet, nous étudierons également la possibilité de développer de nouveaux modèles industriels intégrant le stockage de l’électricité pour des énergéticiens et leurs clients », a ajouté Tatu Kulla

Crédits photo : Saft

Rédigé par : livingston-thomas

mar 14 Fév 2017
Fort d'une performance conforme à la trajectoire annoncée en 2016 et d'une bonne tenue des activités opérationnelles, le groupe français EDF devrait poursuivre sa stratégie et confirmer ses objectifs pour l'exercice en cours. Malgré un Ebitda (excédent brut d’exploitation) en…
lun 26 Juin 2017
Utilisé dans les pays d'Europe du nord depuis plus de soixante ans, le concept du réseau de chaleur commence à se déployer dans l'Hexagone. Grâce à la captation de la chaleur liée à l'activité humaine, les villes peuvent espérer chauffer…
mer 30 Avr 2014
Un nouveau contrat de financement de 200 millions d’euros vient d’être officialisé entre RTE et la Banque européenne d’investissement. Destinés de prime abord à sécuriser les réseaux électriques de la Vallée du Rhône, ces travaux effectués sur des axes électriques…
mer 21 Jan 2015
La filiale d'EDF en charge de la gestion du réseau public de transport d'électricité, Réseau de Transport d'Électricité (RTE) et l'École Centrale de Nantes ont lancé, mercredi 14 janvier, une chaire internationale de recherche et d'enseignement consacrée aux réseaux électriques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *