Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil - L'EnerGeek Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil - L'EnerGeek

Standard & Poor’s rétrograde Exxon Mobil

forage_pétroliersL’agence de notation Standard & Poor’s vient d’enlever au pétrolier Exxon Mobil son triple A, en raison d’une forte baisse des prix du pétrole. En attendant les résultats du premier trimestre 2016, l’énergéticien prévoit notamment de restreindre ses activités de forage.

En évoquant une augmentation de la dette du groupe et une baisse de 60 % des prix du pétrole, Standard & Poor’s a décidé de rétrograder Exxon Mobil, en lui accordant la notation AA+. Désormais, Microsoft et Johnson&Johnson sont les dernières grandes entreprises américaines à conserver la meilleure notation chez S&P.

Scott Silvestri, porte-parole d’ExxonMobil, se montre néanmoins optimiste en indiquant que le groupe « reste focalisé sur la création de valeur à long terme pour ses actionnaires en dépit de la volatilité à court terme des marchés ». Par ailleurs, il précise que « rien n’a changé en termes de philosophie financière de management prudent de notre bilan ».

Pourtant, le Parisien souligne que l’énergéticien devra publier ses résultats du premier trimestre le 29 avril alors qu’en 2015, « les profits du groupe texan ont été divisés par deux à 16,15 milliards de dollars ». De plus, en 2016, le groupe aurait déjà prévu de réduire de « 25 % l’enveloppe destinée au développement des activités de forage, de plateformes, de terminaux et de gisements pétroliers et gaziers, après un recul de 20% en 2015 ».

Rédigé par : arthur-leroy

mer 24 Fév 2016
Les producteurs de pétrole tentent de réagir à la chute des cours pétroliers. Ainsi, l’Arabie saoudite, la Russie, le Venezuela et le Qatar viennent d’annoncer la signature d’un accord visant à « geler la production ». De nouvelles mesures pourraient être prises…
mer 24 Fév 2016
Le Clean Power Plan prévoit de réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre aux Etats-Unis. Cette orientation de la politique élaborée par Barack Obama et par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a finalement été…
jeu 18 Déc 2014
Dans son rapport annuel sur le marché du charbon, publié lundi 15 décembre, l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) estime que la demande mondiale de cette ressource fossile polluante va continuer d'augmenter jusqu'en 2019. Une consommation notamment tirée vers le haut…
lun 29 Fév 2016
En entamant le démantèlement de l’ancienne centrale thermique à Bellefontaine, l’île de la Martinique souhaite accélérer sa transition énergétique. En octobre 2014, le conseil régional et EDF Martinique avaient notamment signé une convention prévoyant « la création d'un pôle de transition énergétique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *