Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse - L'EnerGeek Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse - L'EnerGeek

Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse

TOSHIBA VENDRAIT UNE PARTIE DE SON PÔLE PUCESLe groupe Toshiba vient d’annoncer la dépréciation de sa filiale Westinghouse, à hauteur de 2,3 milliards de dollars. Malgré cela, la firme japonaise a pu revoir à la hausse ses résultats pour 2015 et espère à présent avoir lavé les soupçons autour de sa comptabilité.

Après avoir affiché pendant longtemps un optimisme à toute épreuve pour l’avenir du nucléaire civil, « sous pression des marchés, le groupe japonais a finalement annoncé, mardi, qu’il venait de déprécier la valeur de Westinghouse de 260 milliards de yens » (environ 2,3 milliards de dollars). Pour compenser cette perte, l’entreprise a annoncé plusieurs cessions, ce qui lui permet de présenter aujourd’hui des résultats en hausse par rapport à ses estimations initiales.

Avec cette opération, le champion du nucléaire asiatique souhaite aussi tourner la page du scandale de l’été 2015, où plusieurs grandes manipulations de sa comptabilité avaient été dévoilées. En dépit de cette nouvelle transparence, les investisseurs continuent de se montrer prudents ; certains d’entre eux estiment en effet que d’importants investissements programmés dans le secteur des puces mémoires NAND risquent de peser sur le développement de l’entreprise.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 6 Fév 2015
Si cela ne semble pas évident de prime abord à la vue des nombreuses installations encore sur site, le prototype français de réacteur surgénérateur à neutrons rapides (RNR) Superphénix, mis en service à la fin des années 80 sur le site…
lun 9 Déc 2013
Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a entamé sa visite officielle en Chine jeudi 5 décembre. Axée sur les relations économiques entre nos deux pays, la visite de M. Ayrault était placée sous le signe de la coopération nucléaire. Un…
ven 4 Oct 2013
Comme de nombreux pays en développement, le Bangladesh est confronté à une forte croissance de la demande d’électricité. Un manque de ressources énergétiques qui freine sa croissance économique. Pour faire face à ce problème, le pays d’Asie du Sud a…
mer 20 Jan 2016
Si le gouvernement américain a réaffirmé en 2015 ses ambitions de développement en matière d'énergies renouvelables, dans les secteurs éolien et solaire notamment, il n'entend pas pour autant se désengager du nucléaire, considérée outre-Atlantique comme une énergie bon marché et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *