Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse - L'EnerGeek

Toshiba confirme la dépréciation de Westinghouse

TOSHIBA VENDRAIT UNE PARTIE DE SON PÔLE PUCESLe groupe Toshiba vient d’annoncer la dépréciation de sa filiale Westinghouse, à hauteur de 2,3 milliards de dollars. Malgré cela, la firme japonaise a pu revoir à la hausse ses résultats pour 2015 et espère à présent avoir lavé les soupçons autour de sa comptabilité.

Après avoir affiché pendant longtemps un optimisme à toute épreuve pour l’avenir du nucléaire civil, « sous pression des marchés, le groupe japonais a finalement annoncé, mardi, qu’il venait de déprécier la valeur de Westinghouse de 260 milliards de yens » (environ 2,3 milliards de dollars). Pour compenser cette perte, l’entreprise a annoncé plusieurs cessions, ce qui lui permet de présenter aujourd’hui des résultats en hausse par rapport à ses estimations initiales.

Avec cette opération, le champion du nucléaire asiatique souhaite aussi tourner la page du scandale de l’été 2015, où plusieurs grandes manipulations de sa comptabilité avaient été dévoilées. En dépit de cette nouvelle transparence, les investisseurs continuent de se montrer prudents ; certains d’entre eux estiment en effet que d’importants investissements programmés dans le secteur des puces mémoires NAND risquent de peser sur le développement de l’entreprise.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 20 Sep 2016
De passage en France, le directeur général de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), Yukiya Amano, s’est rendu au centre de recherche nucléaire de Cadarache, où il a visité plusieurs installations développées par des programmes de recherche internationaux. (suite…)
mer 22 Mar 2017
Plus discrètes et moins coûteuses que leurs aînées, les mini-centrales nucléaires sont actuellement en plein boom. Si la technologie n’est pas encore tout à fait au point, de nombreux pays se sont déjà lancés dans la course à l’atome miniature.…
jeu 16 Fév 2017
Lancé depuis plusieurs années dans le sud de la France, le projet expérimental ITER repose sur l’espoir de créer une centrale d’un nouveau genre basée sur la fusion nucléaire. Par son envergure, ce projet est considéré comme le plus ambitieux projet énergétique au monde. Trop…
mar 20 Oct 2015
Luminus, la filiale d’EDF en Belgique, vient de faire son entrée sur les marchés, pour faire face au désengagement des collectivités locales, actionnaires minoritaires (37,7%) du groupe. Par ailleurs, la firme entre dans une nouvelle phase de son développement, essentiellement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *