Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède - L'EnerGeek Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède - L'EnerGeek

Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède

studsvikAlors que la filière nucléaire française se réorganise, le groupe EDF vient d’acquérir  l’activité et les installations de traitement des déchets radioactifs du groupe suédois Studsvik. La vente, estimée à 39 millions d’euros environ, va notamment permettre de renforcer la filiale Socodei.

Les deux électriciens sont effectivement parvenus à un accord pour 355 millions de couronnes (environ 39 millions d’euros). Comme le précise EDF dans un communiqué : « L’opération concerne les actifs et installations de traitement des déchets par recyclage des métaux, incinération et pyrolyse situés sur le site Studsvik de Nykoping en Suède, ainsi que le centre de recyclage des métaux MRF (Metal Recycling Facility) de Workington en Grande-Bretagne ».

Pour le Figaro, cette acquisition « complète ainsi son activité dans le traitement des déchets faiblement radioactifs en renforçant ses capacités existantes portées par sa filiale française Socodei ». De son côté, Studsvik se félicite de « la transaction [qui] générera un apport de trésorerie d’environ 225 millions de couronnes suédoises (24,5 millions d’euros) ».

Rédigé par : jacques-mirat

ven 27 Mai 2016
Afin de poursuivre l’exploitation de son parc nucléaire en toute sûreté, EDF a engagé un programme d’investissements baptisé « grand carénage », qu’il présentait à la presse jeudi 19 mai dernier.        Le groupe EDF souhaite continuer d'exploiter, en toute sûreté,…
ven 3 Jan 2014
En développement depuis les événements tragiques qui se sont déroulés en mars 2011 à Fukushima, au Japon, le nouveau Centre d'Intervention d'Urgence de la centrale nucléaire de Sizewell B, au Royaume-Uni, a ouvert ses portes vendredi 13 décembre. Même si aucune défaillance…
mer 22 Avr 2015
Après l’annonce par l’ASN de la découverte d’une anomalie concernant la composition de la cuve de l’EPR de Flamanville, plusieurs voix se sont élevées pour mettre en doute l’avenir du chantier. Une perspective depuis réfutée par la ministre de l’Energie…
ven 4 Avr 2014
Si on a jusqu'à présent surtout parlé des conséquences de la crise russo-ukrainienne sur l’approvisionnement européen en gaz, les récents événements ont également un impact, certes plus mesuré, sur la filière nucléaire : le département américain de l’Energie vient d’annoncer qu’il suspendait plusieurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *