Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède - L'EnerGeek Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède - L'EnerGeek

Traitement des déchets nucléaires : Socodei se renforce en Suède

studsvikAlors que la filière nucléaire française se réorganise, le groupe EDF vient d’acquérir  l’activité et les installations de traitement des déchets radioactifs du groupe suédois Studsvik. La vente, estimée à 39 millions d’euros environ, va notamment permettre de renforcer la filiale Socodei.

Les deux électriciens sont effectivement parvenus à un accord pour 355 millions de couronnes (environ 39 millions d’euros). Comme le précise EDF dans un communiqué : « L’opération concerne les actifs et installations de traitement des déchets par recyclage des métaux, incinération et pyrolyse situés sur le site Studsvik de Nykoping en Suède, ainsi que le centre de recyclage des métaux MRF (Metal Recycling Facility) de Workington en Grande-Bretagne ».

Pour le Figaro, cette acquisition « complète ainsi son activité dans le traitement des déchets faiblement radioactifs en renforçant ses capacités existantes portées par sa filiale française Socodei ». De son côté, Studsvik se félicite de « la transaction [qui] générera un apport de trésorerie d’environ 225 millions de couronnes suédoises (24,5 millions d’euros) ».

Rédigé par : jacques-mirat

mer 22 Juil 2015
Il se pourrait bien que la centrale de Trawsfynydd au Nord du Pays de Galles compose de nouveau avec l’énergie nucléaire. Cette centrale à l’arrêt depuis les années 90 semblait être tombée aux oubliettes, mais un récent rapport d’une commission parlementaire de…
mar 26 Avr 2016
Le 20 avril, un convoi de déchets nucléaires est arrivé en Normandie en provenance des Pays-Bas. Il s’agit du 13ème convoi de combustibles nucléaires usés acheminé à l’usine de traitement d’Areva à La Hague, dans le cadre de l’accord entre…
lun 12 Oct 2015
Le 9 octobre dernier, EDF a signalé un « problème technique » sur le réacteur n°2 de la centrale de Flamanville, en cours de maintenance depuis le mois d'août. Tandis que l’ASN affirme suivre « attentivement l’évolution de la situation », elle souligne également que…
mar 12 Mai 2015
Le gouvernement chinois vient de lancer la construction d'une centrale nucléaire pilote utilisant une technologie nucléaire de troisième génération 100% chinoise. Baptisée Hualong One, cette technologie est issue de la collaboration entre les deux grands groupes nucléaires chinois, la China…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *