Nucléaire : Areva traite les déchets hollandais - L'EnerGeek Nucléaire : Areva traite les déchets hollandais - L'EnerGeek

Nucléaire : Areva traite les déchets hollandais

LaHagueLe 20 avril, un convoi de déchets nucléaires est arrivé en Normandie en provenance des Pays-Bas. Il s’agit du 13ème convoi de combustibles nucléaires usés acheminé à l’usine de traitement d’Areva à La Hague, dans le cadre de l’accord entre les deux pays.

Ce nouveau chargement, qui représente 6,7 tonnes de déchets nucléaires, est arrivé via le terminal ferroviaire situé à Valognes (Manche). A cette occasion, le groupe Areva précise que « ce transport de trois emballages satisfait aux réglementations nationales et internationales en vigueur en matière de sûreté et de sécurité ».

Cette coopération entre la France et les Pays-Bas est le résultat d’un accord incluant Areva et son homologue néerlandais. Il prévoit notamment le traitement-recyclage de 350 tonnes de combustible – 326 tonnes ont été livrées et près de 320 tonnes ont déjà été traitées. Une fois l’opération terminée, selon le groupe français, « il reste 4 % de déchets radioactifs qui sont conditionnés et réexpédiées aux Pays-Bas ».

Rédigé par : jacques-mirat

mer 18 Nov 2015
Le marché mondial du démantèlement nucléaire est aujourd’hui évalué à 220 milliards d’euros. En France, les industriels sont très en pointe sur le sujet. En effet, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) fut notamment le premier…
mer 7 Sep 2016
A la fin du mois d’août, le conseil d’administration d’Areva a annoncé la tenue d’une assemblée générale extraordinaire le 3 novembre prochain. Au cours de cette réunion, le géant du nucléaire a l’intention de faire valider son plan de restructuration, tandis…
jeu 14 Août 2014
Alors que la moitié des réacteurs nucléaires belges ne fonctionnent plus pour des raisons conjoncturelles, la situation électrique belge pose problème. Ainsi, en plus des deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, fermés depuis 2012 pour des problèmes techniques, s’ajoute le réacteur…
mer 18 Sep 2013
Le 12 septembre l’ASN a demandé à EDF d’appliquer une surveillance renforcée des eaux souterraines de la centrale nucléaire du Tricastin, dans la Drôme, où l’électricien à détecté en juin "une présence anormale" de tritium dans les eaux souterraines situées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *