IssyGrid : des batteries de Kangoo Z.E pour stocker l'énergie solaire - L'EnerGeek IssyGrid : des batteries de Kangoo Z.E pour stocker l'énergie solaire - L'EnerGeek

IssyGrid : des batteries de Kangoo Z.E pour stocker l’énergie solaire

Réseau_quartier_intelligent_photo_issygridAlors que de nombreux professionnels des EnR viennent tout juste de réclamer de nouvelles règles européennes pour encourager le stockage de l’énergie solaire, la ville d’Issy-les-Moulineaux semble quant à elle avoir trouvé une solution durable. Pour stocker l’électricité dans son réseau « intelligent » de quartier, la commune utilise désormais des batteries recyclées de Renault Kangoo Z.E.

IssyGrid, premier réseau énergétique intelligent de France

IssyGrid, le premier réseau énergétique intelligent de France, a finalement été rendu opérationnel à 100 % dans la commune d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) au début du mois d’avril. Il a même publié, quatre ans après son lancement, ses premières données énergétiques en temps réel.

Ce quartier intelligent réunit, au sein du quartier d’affaires Seine Ouest et de celui du Fort d’Issy, à Issy-les-Moulineaux, environ 1.000 logements connectés grâce à des compteurs communicants, dont 861 au Fort d’Issy (environ 2.200 habitants) et quatre immeubles de bureaux, soit au total plus de 120.000 m² et plus de 5.000 employés.

Ces installations estampillées smart grids sont destinées à assurer le lissage des heures de pointe en assurant la stabilité du réseau, tout en s’appuyant sur des solutions bas carbone. Le quartier comprend pour cela trois installations photovoltaïques, un poste de distribution publique intelligent pilotable à distance, quatorze systèmes de données interconnectés, une plateforme de supervision énergétique ainsi qu’un support de gestion des consommations anonyme pour les habitants.

Recyclage des batteries et stockage de l’électricité

Principale innovation du site, les installations de production solaire sont suppléées par deux systèmes innovants de stockage de l’énergie issus de la revalorisation de batteries de véhicules électriques, et d’un système de gestion intelligent de l’énergie photovoltaïque. Ils stockent ensemble l’électricité intermittente produite par les panneaux solaires locaux pour une utilisation légèrement différée.

Comme l’explique sur BFMTV Christian Grellier, directeur de l’innovation et du développement durable chez Bouygues Immobilier, « lorsqu’elles sont trop usées pour être utilisables dans une voiture électrique, elles restent opérationnelles pour le stockage local de l’électricité ». Les concepteurs d’IssyGrid ont eu recours pour cela aux batteries recyclées issues des voitures électriques Renault Kangoo Z.E.

Moins chers que des batteries neuves, les accumulateurs usagés de véhicules électriques sont recyclés comme dispositifs de stockage « stationnaire », et sont placés à plusieurs endroits du réseau électrique. On en trouve notamment dans le poste de distribution électrique d’ERDF qui assure l’équilibre entre la consommation, la production et le stockage d’électricité. Sa capacité de stockage atteint 33 kWh.

Pour rappel, le projet IssyGrid a été rendu possible grâce à un partenariat public-privé réunissant de grandes entreprises telles que des filiales de Bouygues, EDF et ERDF, General Electric, Microsoft, Schneider Electric, Sopra Steria, Total, ou encore des start-ups locales, comme EMBIX ou Navidis. Il a également reçu le soutien de la ville d’Issy, et de la communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest.

Crédits photo : IssyGrid

Rédigé par : livingston-thomas

ven 10 Jan 2014
L’électricien français, par l’intermédiaire de sa filiale américaine dédiée au développement des énergies renouvelables (EDF Renewable Energy), a acquis deux projets éoliens importants aux Etats-Unis. Le premier projet concerne le futur parc de Roosevelt, au Nouveau-Mexique. Cette ferme aura une…
ven 30 Mai 2014
Le Conseil d'Etat a annulé ce mercredi les deux arrêtés obligeant EDF à racheter l'électricité éolienne à un tarif supérieur aux prix du marché. Si cette décision est une victoire pour les opposants à l’exploitation éolienne industrielle, elle ne sera…
mar 14 Oct 2014
Après avoir inauguré, en février dernier, le siège mondial du centre de technologie dédié à l'hydroélectricité, Alstom renforce son engagement dans le secteur de l'énergie renouvelable hydraulique: le groupe énergétique français et son partenaire l’Institut Polytechnique de Grenoble (INP) ont…
lun 5 Mai 2014
Les récentes déclarations du ministre allemand de l’économie et de l’énergie et vice-chancelier, M. Sigmar Gabriel ont de quoi faire polémique. Qualifiant la transition énergétique allemande d’échec, le ministre revient sans retenue aucune sur la hausse massive des prix de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *