La Russie teste un nouveau combustible nucléaire - L'EnerGeek La Russie teste un nouveau combustible nucléaire - L'EnerGeek

La Russie teste un nouveau combustible nucléaire

combustibleLe projet Proryv doit produire un nouveau combustible nucléaire à base de nitrures mixtes d’uranium et de plutonium. Grâce aux travaux de la société SverdNIIkhimmach, une nouvelle génération de centrales nucléaires pourrait voir le jour.

Le projet Proryv (Percée) a été lancé en 2011 dans le but « de tester des technologies nouvelles de l’énergie atomique ». Il prévoit la construction d’un modèle de démonstration d’un réacteur à neutrons rapides à caloporteur plomb BREST-OD-300, ainsi que le lancement d’un nouveau type de combustible nucléaire.

Comme le souligne l’ingénieur en chef du projet, Pavel Chkourine, « la fabrication du combustible à base de nitrures mixtes d’uranium et de plutonium est un projet qui n’a pas d’analogue. Nous projetons d’achever d’ici la fin de l’année 2016 l’ensemble des travaux ».

Le réacteur BREST-OD-300 devrait quant à lui être mis en service en 2020. Ce chantier a été confié au centre d’ingénierie nucléaire russe SverdNIIkhimmach qui intervient aussi bien sur la production de radio-isotopes, que sur la fabrication de combustible nucléaire ou sur le traitement et le stockage de déchets radioactifs.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 6 Nov 2015
L’Australie est le 3ème producteur mondial d’uranium, derrière le Kazakhstan et le Canada. Paradoxalement, le pays est aussi le 1er émetteur de gaz à effet de serre par habitant. C’est pourquoi, l’ancien Premier ministre Tony Abbott proposait de développer le nucléaire civil,…
jeu 28 Fév 2013
Mercredi 27 février, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a déclaré avoir réussi à assainir et démanteler son site de Grenoble. En conférence de presse, le responsable des programmes de démantèlement au CEA, Philippe Guiberteau, s’est…
jeu 2 Mar 2017
Malgré des résultats toujours dans le rouge en 2016, le groupe Areva serait sur "la voie du redressement" selon son directeur financier Stéphane Lhopiteau. Le groupe nucléaire français, qui a publié mercredi 1er mars ses résultats pour l'exercice 2016, affiche…
jeu 31 Oct 2013
Implantée dans la capitale allemande de l'énergie, la commune de Grevenbroich en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la centrale thermique de Frimmersdorf est une des plus grandes centrales de lignite (un charbon composé de 65 à 75 % de carbone) du pays. Comptant 14…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *