Un nouveau parc éolien dans l'Hérault - L'EnerGeek Un nouveau parc éolien dans l'Hérault - L'EnerGeek

Un nouveau parc éolien dans l’Hérault

EolienHeraultLe 6 avril, la mise en service du parc éolien de Joncels dans l’Hérault a été officialisée par EDF Énergies Nouvelles. Avec cette nouvelle installation, le groupe pourra notamment profiter du « régime de vent de qualité » de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

En 2015, la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a augmenté la capacité de l’énergie éolienne de 103,15 MW selon France Energie Eolienne (FEE). Avec la mise en service du parc de Joncels, composé de 14 turbines, 11,9 MW viendront alimenter le réseau électrique dans le département de l’Hérault.

La production annuelle du site permettra de couvrir la consommation électrique d’environ 13 500 habitants, tandis que l’énergéticien exploite désormais 444,2 MW d’éolien dans la région. Le chantier avait été validé par le Conseil d’Etat en février 2014 et participe donc à la stratégie CAP2030 de l’électricien.

Interrogée sur le développement de cette énergie renouvelable par Jean-Jacques Bourdin, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, a évoqué 5 000 créations d’emplois en 2 ans pour la seule filière éolienne.

Crédit Photo : @MidiLibre

Rédigé par : jacques-mirat

mar 21 Avr 2015
La start-up Prime Innovation a décidé de simplifier grandement le transport d'électricité en milieu marin grâce à une technologie de connexion et de transmission fonctionnant grâce à l'induction. La société rennaise a en effet mis au point un connecteur électrique…
lun 28 Juil 2014
Le phoque a beau avoir l’air mignon, il ne faut pas se fier à cette apparence inoffensive. Sous ses airs sympathiques, le mammifère marin est un redoutable chasseur qui doit ingurgiter la bagatelle de 10 kilogrammes de viandes quotidiennement pour…
lun 29 Mai 2017
Le groupe français Engie et son partenaire islandais Reykjavik Geothermal ont annoncé mardi 23 mai 2017, avoir obtenu de la part du ministère de l’Energie mexicain (SEMER), trois nouvelles licences d’exploration géothermique. Ces licences autorisent pour une période de trois…
mer 9 Nov 2016
Entre la remise en cause de l'accord de Paris sur le climat, la levée des restrictions à la production d'énergies fossiles et la suppression de l'Agence américaine de protection de l'environnement, la politique climatique et environnementale de Donald Trump est…

COMMENTAIRES

  • Quand on parle d’énergie éolienne, il ne sert à rien de parler de puissance installée si on ne parle pas de facteur de charge, car celui-ci, et on ne le dit pas assez, n’est que de 25 à 30 % et sans pilotage, c.a.d que le vent souffle quand il veut et la production n’est pas forcément là quand on en a besoin. Cette énergie achetée en moyenne 85 euros le MWh est mise sur le réseau là où le prix de gros varie de 40 euros lorsque la demande est importante à – 15 euros en cas de faible demande. On est là en complète incohérence, mais EDF gagne de l’argent par ce procédé (comme tous les autres opérateurs en solaire et éolien) puisque l’Etat Français l’autorise.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *