L'Afrique pense au nucléaire civil - L'EnerGeek L'Afrique pense au nucléaire civil - L'EnerGeek

L’Afrique pense au nucléaire civil

centrale de KoebergUn blog hébergé sur le site de l’émission Géopolis, diffusée au cours du JT de 13 heures sur France 2, abordait récemment la question de l’énergie en Afrique. Pour combler leur déficit énergétique, plusieurs pays du continent se tournent désormais vers le nucléaire civil.

L’Afrique du Sud est le premier pays africain à avoir connecté une centrale nucléaire à son réseau électrique. Une note du Journal Officiel précise d’ailleurs que le gouvernement se prépare à « lancer un appel d’offres pour la construction de plusieurs réacteurs nucléaires ». La production d’électricité d’origine nucléaire sera alors portée à 11 430 MW grâce aux huit nouvelles unités et à celle de Koeberg.

Toutefois, l’Afrique du Sud n’est pas le seul pays à avoir opté pour le recours à l’atome. Selon le directeur du département énergies alternatives et nucléaire au ministère ghanéen de l’énergie, Robert Sogbadji, « d’ici 2028-2030, le Ghana commencera à produire de l’électricité avec ses propres réacteurs nucléaires ». Pour porter le nucléaire à 25 % du mix électrique national, l’Institut national de recherche nucléaire ghanéen coopère actuellement avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Par ailleurs, bien d’autres pays pourraient aussi choisir la filière nucléaire pour diversifier leur mix énergétique. On peut notamment citer l’exemple du Maroc où l’objectif de 2030 est également évoqué par l’AIEA.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 24 Oct 2014
Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, a exprimé lors d'une conférence de presse le mardi 20 octobre dernier, la volonté du gouvernement de construire dans les cinq prochaines années une troisième centrale nucléaire en Turquie. Une nouveauté toutefois, le gouvernement…
mer 2 Avr 2014
A cause de la plus importante sécheresse des cinquante dernières années, les retenues des barrages hydroélectriques du Brésil, qui représentent la principale ressource d’électricité du pays, sont au plus bas. Pour lutter contre le risque de pénurie énergétique, à l'approche de…
ven 30 Oct 2015
En Alsace, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim continue de faire polémique. A la suite d’un courrier adressé par la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, tous les syndicats se sont rassemblés pour dénoncer une décision politique.  (suite…)
ven 8 Mar 2013
Le coût de la transition énergétique fait débat en Allemagne. Fin février, le ministre  de l’Environnement, Peter Altmaier, a prévenu que la sortie du nucléaire pourrait coûter 1.000 milliards d’euros au pays sur les deux prochaines décennies. Une explosion des…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *