Nucléaire : une feuille de route en juillet - L'EnerGeek Nucléaire : une feuille de route en juillet - L'EnerGeek

Nucléaire : une feuille de route en juillet

nucléaire

nucléairePour mettre en œuvre la transition énergétique en France, la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, est chargée d’élaborer un plan de Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Alors que la partie dédiée aux énergies renouvelables est déjà connue, la feuille de route du nucléaire sera présentée avant l’été.

Initialement prévue pour 2015, la PPE doit permettre de fixer les objectifs intermédiaires de la transition énergétique. Aujourd’hui, si le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) se considère « très satisfait » par les travaux du gouvernement, l’avenir des centrales nucléaires doit encore être précisé. Pour expliquer le décalage de rythme entre les deux volets de la PPE, Ségolène Royal affirme ne pas vouloir « freiner la partie Programmation pluriannuelle du renouvelable, parce que sur le nucléaire, c’est beaucoup plus complexe ».

Toutefois, une feuille de route sera bien présentée « au plus tard le 1er juillet » concernant l’avenir de nos infrastructures atomiques. On sait par ailleurs que deux scénarios seront ainsi envisagés, le premier devra anticiper une baisse de la consommation d’électricité à l’horizon 2025 tandis que le second prépare notre stratégie énergétique à l’hypothèse d’un maintien de la consommation.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 13 Déc 2013
Si la catastrophe de Fukushima a montré les failles de la filière nucléaire japonaise (les normes de sûreté ont depuis été rehaussées et une nouvelle agence de contrôle a été créée), le pays continue de compter sur l’atome pour produire…
mar 8 Nov 2016
Power, un des plus vieux magazines américains consacrés au secteur de la production d'électricité, a attribué son Power Award 2016 de la meilleure centrale au réacteur russe BN-800. Ce réacteur rapide refroidi au sodium, produit actuellement de l'électricité à la…
mar 19 Mar 2013
Lundi à 18 h 57  (10 h 57 en France) les systèmes de refroidissement des piscines de stockage du combustible usagé des réacteurs 1,2 et 3 de la centrale accidentée de Fukushima ont du être arrêtés suite à une coupure…
mar 15 Oct 2013
Grâce à un accord datant de 1993 portant sur le désarmement de l'arsenal militaire de l'ex-URSS, les États-Unis génèrent 50% de leur électricité d'origine nucléaire à partir de l'uranium issu des anciennes têtes nucléaires russes. Jugeant que le prix de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *