Nucléaire : une feuille de route en juillet - L'EnerGeek

Nucléaire : une feuille de route en juillet

nucléaire

nucléairePour mettre en œuvre la transition énergétique en France, la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, est chargée d’élaborer un plan de Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Alors que la partie dédiée aux énergies renouvelables est déjà connue, la feuille de route du nucléaire sera présentée avant l’été.

Initialement prévue pour 2015, la PPE doit permettre de fixer les objectifs intermédiaires de la transition énergétique. Aujourd’hui, si le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) se considère « très satisfait » par les travaux du gouvernement, l’avenir des centrales nucléaires doit encore être précisé. Pour expliquer le décalage de rythme entre les deux volets de la PPE, Ségolène Royal affirme ne pas vouloir « freiner la partie Programmation pluriannuelle du renouvelable, parce que sur le nucléaire, c’est beaucoup plus complexe ».

Toutefois, une feuille de route sera bien présentée « au plus tard le 1er juillet » concernant l’avenir de nos infrastructures atomiques. On sait par ailleurs que deux scénarios seront ainsi envisagés, le premier devra anticiper une baisse de la consommation d’électricité à l’horizon 2025 tandis que le second prépare notre stratégie énergétique à l’hypothèse d’un maintien de la consommation.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 1 Mar 2016
Dans le secteur de la production d'électricité, le suivi de charge désigne la pratique qui consiste à faire varier la puissance de production d'une centrale afin de l'adapter aux pics de consommation. Les unités de production qui affichent de fortes…
mar 26 Nov 2013
Le groupe nucléaire français Areva a annoncé en septembre dernier avoir remporté un contrat d'assistance auprès d'EDF. Cet accord de services et de solutions d'une durée de 5 ans (plus deux années supplémentaires optionnelles) consistera à accompagner l'électricien hexagonal dans…
lun 2 Déc 2013
Jeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13…
jeu 21 Juil 2016
Le mardi 19 juillet, la Commission européenne a lancé « une enquête approfondie sur le financement de la restructuration du groupe nucléaire Areva par l’Etat français ». Bruxelles s’inquiète de l’avenir du groupe français et souhaite surtout éviter que de nouvelles aides publiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *