Nucléaire : une feuille de route en juillet - L'EnerGeek

Nucléaire : une feuille de route en juillet

nucléaire

nucléairePour mettre en œuvre la transition énergétique en France, la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, est chargée d’élaborer un plan de Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Alors que la partie dédiée aux énergies renouvelables est déjà connue, la feuille de route du nucléaire sera présentée avant l’été.

Initialement prévue pour 2015, la PPE doit permettre de fixer les objectifs intermédiaires de la transition énergétique. Aujourd’hui, si le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) se considère « très satisfait » par les travaux du gouvernement, l’avenir des centrales nucléaires doit encore être précisé. Pour expliquer le décalage de rythme entre les deux volets de la PPE, Ségolène Royal affirme ne pas vouloir « freiner la partie Programmation pluriannuelle du renouvelable, parce que sur le nucléaire, c’est beaucoup plus complexe ».

Toutefois, une feuille de route sera bien présentée « au plus tard le 1er juillet » concernant l’avenir de nos infrastructures atomiques. On sait par ailleurs que deux scénarios seront ainsi envisagés, le premier devra anticiper une baisse de la consommation d’électricité à l’horizon 2025 tandis que le second prépare notre stratégie énergétique à l’hypothèse d’un maintien de la consommation.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 14 Oct 2014
La filière nucléaire française s'organise et se regroupe pour la première fois cette année au sein du World Nuclear Exhibition, un salon international exclusivement dédié aux métiers et aux acteurs du nucléaire et qui vient d'ouvrir ses portes ce matin…
lun 27 Mai 2013
Le Conseil d’analyse économique est une instance missionnée pour éclairer les choix du gouvernement en matière économique. Le dernier rapport publié par le CAE, intitulé « Énergie et compétitivité », affirme que la fermeture anticipée des installations nucléaires françaises doit…
mer 13 Jan 2016
La Commission de Régulation du Nucléaire envisage d’étendre la durée d’exploitation des réacteurs américains jusqu’à 80 ans. Si cette stratégie est confirmée, l’obtention d’une nouvelle licence par les opérateurs sera conditionnée au respect des consignes de sûreté élaborées grâce aux…
jeu 6 Mar 2014
Le rapport interne d’EDF sur la sûreté nucléaire fait état d’un bilan « encourageant », après des résultats plus  « contrastés » en 2012. Si l’électricien reconnaît que des efforts doivent encore être faits, par exemple au sujet du système de maintenance des installations,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *