Focus sur l'hydroélectricité made in France - L'EnerGeek Focus sur l'hydroélectricité made in France - L'EnerGeek

Focus sur l’hydroélectricité made in France

LES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES SUR LE VERDON, PACADans un article publié le 1er avril dernier, la journaliste contributrice aux Echos Cécile Le Coz, rappelle que l’hydroélectricité est la première source d’énergie renouvelable dans le monde. L’occasion de découvrir quatre entreprises très engagées dans la transition énergétique mondiale : EDF, Engie, Voltalia et Velcan.

Avec 16 % de la production électrique mondiale, l’hydroélectricité est « une énergie renouvelable et abondante » explique la journaliste Cécile Le Coz. Dans son dossier, elle donne d’abord la parole à Gwenaëlle Huet, directrice générale pour les énergies renouvelables en France chez Engie, qui explique l’avantage de cette énergie renouvelable (EnR) : « on peut gérer les installations en temps réel, en fonction des aléas ».

Le directeur de la division hydraulique d’EDF – premier producteur de renouvelable d’Europe -, Yves Giraud, précise ensuite : « elle peut être utilisée en complément du solaire et de l’éolien », et permet ainsi de résoudre partiellement le problème de l’intégration des ENR dans le mix énergétique. En France, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) indique que les capacités installées ont peu évolué depuis la fin des années 90 ; en revanche les opérateurs sont désormais très présents à l’international : EDF Engie, Voltalia et Velcan se retrouvent ainsi au Brésil, tandis que certains s’aventurent aussi en Inde et en Afrique.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 7 Nov 2016
Tandis que la COP22 s’ouvre aujourd’hui à Marrakech, le Maroc apparaît comme l’un des pays ayant le plus massivement investi dans les énergies renouvelables ces dernières années. Gare toutefois à la tentation des hydrocarbures, encore assez prégnante. « La mise en…
sam 30 Juil 2016
La fondation des frères Rockefeller, créée en 1940 par les fils de l'industriel John D. Rockefeller, a décidé d’investir 10 millions de dollars dans les énergies renouvelables en Afrique et confirme son désir de sortir petit à petit des énergies fossiles. (suite…)
jeu 15 Sep 2016
Le nouveau gouvernement britannique, dirigé par Theresa May, compte plus que jamais s'appuyer sur les énergies bas carbone pour réduire les émissions de CO2 du Royaume-Uni. En témoigne la décision prise par le secrétaire d’État à l’énergie, Greg Clark, dans…
lun 15 Août 2016
Si la production d'énergie solaire nécessite encore à ce jour des installations coûteuses et peu pratiques, améliorer son efficacité tout en réduisant son coût d'exploitation constitue un des grands défis de la recherche en matière d'énergies renouvelables. De nombreuses universités…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *