Le charbon baisse dans le mix énergétique des Etats-Unis - L'EnerGeek

Le charbon baisse dans le mix énergétique des Etats-Unis

mixUSAD’après l’Agence américaine de l’énergie (IEA), en 2016 le charbon ne sera plus la première source d’énergie du mix électrique de la première puissance économique mondiale. Dans ce contexte morose, quatre entreprises majeures du secteur ont déjà été fermées.

Le charbon a longtemps représenté plus de la moitié du mix électrique des Etats-Unis. Selon les estimations de l’IEA, en 2016, il n’en représentera plus que 32 %, bien que son prix ait été « divisé par deux depuis son pic de 2011 ». Si le charbon devient la deuxième source d’énergie du mix électrique américain derrière le gaz, c’est principalement la conséquence de décisions stratégiques des politiques et des banques.

Récemment, quatre entreprises charbonnières du pays ont été placées en faillite, alors qu’une cinquième, la société Peabody – qui représente 20 % de la production américaine -, est fragilisée. La candidate Hillary Clinton a d’ailleurs confirmé que sa politique énergétique ne favoriserait pas le secteur, qui représentait pourtant en 2015 quelque 68 000 mineurs aux États-Unis.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 20 Jan 2016
Avec 6 mois d’avance sur le planning initial, la 1ère tranche de la centrale thermique de Fuzhou, en Chine, a été mise en service industriel le 29 décembre 2015. Un record mondial de rapidité pour ce type de construction. EDF…
mer 16 Août 2017
Membre de l'Opep, le Koweït produit près de 2,7 millions de barils de pétrole par jour dont il tire 85% de ses revenus, et exploite pour cela depuis de nombreuses années maintenant plusieurs champs pétroliers offshore dans la mer du…
Présentées le 30 novembre dernier, les propositions législatives contenues dans le "paquet hiver" de la Commission européenne doivent constituer le socle de sa politique énergétique et climatique pour les années 2020-2030. Si les ENR et l'efficacité énergétique figurent bien dans les nouvelles orientations européennes, ONG…
ven 16 Sep 2016
Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande, considère que 20 mille milliards de francs CFA seraient nécessaires pour répondre aux besoins énergétiques de la population d'Afrique de l’Ouest. En développant prioritairement les infrastructures de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *