Jean-Bernard Lévy veut des "EPR optimisés" en France d'ici 2030 - L'EnerGeek Jean-Bernard Lévy veut des "EPR optimisés" en France d'ici 2030 - L'EnerGeek

Jean-Bernard Lévy veut des « EPR optimisés » en France d’ici 2030

JeanBernarLévyDans une interview qu’il a accordée au journal La Tribune à la mi-mars, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, a annoncé son intention de préparer une nouvelle gamme d’EPR pour la France. Dans le cadre de la transition énergétique, le parc nucléaire français va effectivement être progressivement renouvelé.

Avec 58 réacteurs sur le territoire national, l’électricien tricolore assure 76 % de la production d’électricité d’après le Bilan électrique 2015 de RTE. Pour maintenir le parc industriel à 50 % de la production, ainsi que le prévoit la loi de transition énergétique, l’opérateur devra néanmoins renouveler certaines de ses centrales explique M. Lévy, en évoquant les futurs investissements du groupe.

Interrogé sur le calendrier, le patron d’EDF souhaite « que les premiers réacteurs de la nouvelle gamme soient livrés et connectés au réseau à partir de 2028 ». Tandis que la puissance des nouveaux réacteurs oscillera entre 1 600 à 1 700 MW, le début des constructions devrait selon lui intervenir à partir du début des années 2020.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 28 Jan 2013
    Le proton est une des particules qui constitue l'atome. Quand a t-il été découvert ? Quelle est sa composition, quelles sont ses propriétés ?       [stextbox id="info"]Histoire et recherches autour du proton[/stextbox] Avec le neutron (voir…
sam 16 Jan 2016
D’après une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF), les investissements dédiés aux énergies renouvelables atteignent des records en 2015. En dépit de la chute des prix du pétrole, les éoliennes et les panneaux solaires photovoltaïques ont réussi à…
lun 23 Mar 2015
Des chercheurs coréens et australiens viennent de mettre au point un textile capable de produire sa propre énergie pour recharger des appareils électroniques ou pour alimenter des équipements médicaux portables, par exemple. Pour cela, pas besoin d’apport extérieur d’électricité : le…
mar 24 Mar 2015
Exploiter le battement d'ailes des oiseaux pour produire de l'énergie, voilà une innovation que ne révolutionnera pas notre approvisionnement électrique mais qui promet en tous cas de réelles avancées en biologie évolutive. Cette technologie offre en effet la possibilité d'alimenter…

COMMENTAIRES

  • Ne perdons plus de temps, sortons du moyen âge car nous parlons tous d économies, toutes les énergies coûtent très chères à produire ; Voilà déjà plus de 100 ans que nous aurions dû passer aux énergies libres ? Gratuites pour tous …..Avec la COP 21 nous avions une chance sans précédent ! mais soldée par une grande déception !
    Je m’explique : tout est lié, l’énergie, les guerres et le terrorisme
    Comment sont financés ces derniers ?
    Tout simplement par le pétrole le gaz etc..en bref les énergies fossiles.
    Oui c’était une chance pour dénoncer les lobby qui continuent à les acheter. Un leurre lorsque que l’ on nous dit que tout ira mieux dans 50 ans ou à la fin du siècle , de qui se moque t-on ?
    Des moteurs à énergie libre existent depuis des décennies, 100% autonomes et au au point ! Il suffirait tout simplement d’un courage politique pour en lancer la production ! Admettre que nos infrastructures « pétrolières , gaz et électriques sont un véritable talon d Achille pour notre sécurité » alors qu individuellement nous pouvons produire notre propre énergie.
    Je ne comprend pas !
    J’ai un ami qui m’a dit Richard ton idée est très bien mais elle est UTOPIQUE .
    Je lui ai répondu qu’à toutes les époques des bien pensants riaient avec l’ idée de passer de la bougie à la lumière électrique et les mêmes se moquaient à l’idée de faire voler plus lourd que l’air et des exemples il y en a .
    Tous ceux qui ont des intérêts personnels refuseront le progrès
    Je ne fait partie d’aucun mouvement écologiste mais l’écologie en tant que logique de survie appartient à chacun de nous et il faut très vite développer et utiliser les énergies libres pour ne plus dépendre des pays producteurs de pétrole, de gaz,etc..C’est la ruine de nos états
    Soyons indépendants !
    En France nous n’avons pas de pétrole mais nous avons des idées, il suffirait tout simplement de réaliser un audit sur les dépenses énergétiques des particuliers,des entreprises et des collectivités territoriales en ajoutant les 100 milliards que coûte la pollution Nous récupérerions des milliards d’Euros qui seraient réinvestis dans la consommation en épargnant 40,000 morts sur notre territoire et 7,000,000 dans le monde.
    Ces énergies existent et sont disponibles pour tous. Les brevets sont tout simplement bloqués.
    Pourquoi nous en priver ?
    Le résultat serait immédiat .
    L’industrie dans sa globalité redémarrerait et des milliers d’emplois seraient crées, la consommation repartirait à la hausse et les coûts de production baisseraient.
    L’énergie représente à elle seule une part importante de nos dépenses .

    La décision de tout changer est entre nos main .

    Richard Soulier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *