La Poste passe aux énergies renouvelables - L'EnerGeek La Poste passe aux énergies renouvelables - L'EnerGeek

La Poste passe aux énergies renouvelables

LaPosteLe groupe La Poste a confirmé le 23 mars dernier sa volonté de réduire son empreinte carbone. A partir du mois de mai prochain, l’ensemble de son parc immobilier sera intégralement approvisionné par des énergies renouvelables.

La Poste entame sa transition énergétique. En plus de vouloir favoriser les économies d’énergies, l’entreprise opte également pour les énergies propres. Elle souhaite ainsi favoriser un développement plus durable de son activité mais aussi réduire sa facture énergétique.

Dans un premier temps, en octobre 2015, le groupe s’est d’abord intéressé à 1.300 sites, « majoritairement des sites industriels courrier, des agences colis et des importants sites tertiaires, dont la consommation énergétique représente 66 % de la consommation globale des bâtiments postaux ». Puis, en février 2016, la foncière du Groupe La Poste, Poste Immo, a lancé une seconde consultation sur « la mise en concurrence pour la fourniture d’électricité des sites qui bénéficient du tarif bleu (majoritairement des bureaux de poste sur tout le territoire) ».

A l’issue de ce processus, EDF a été sélectionné pour assurer un approvisionnement en énergie 100 % renouvelable pour les bâtiments gérés par sa foncière. Du 1er mai 2016 au 31 décembre 2019, d’importantes économies peuvent donc être réalisées puisque La Poste atteindrait un gain de 10 % sur sa facture d’électricité en renouvelant ses contrats de fourniture d’énergie sur les sites où étaient en vigueur les anciens tarifs jaune, vert et bleu.

Par ailleurs, cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan stratégique du Groupe La Poste « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir ». En plus de se fixer pour ambition de s’approvisionner en électricité 100 % d’origine renouvelable sur l’intégralité de son parc géré par sa foncière Poste Immo, l’entreprise développe également l’éco-mobilité durable en alimentant l’ensemble de sa flotte de véhicules électriques en électricité d’origine renouvelable.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 28 Oct 2013
Le parc solaire de Saint-Antonin-du-Var, implanté par SolaireDirect sur le Domaine de Salgues, a été inauguré vendredi 25 octobre. D'une puissance de 7,7 MW, le coût total du projet s'élève à 12,1 millions d'euros. Le site produira 12 GWh d'électricité…
jeu 13 Nov 2014
La ville d'Orléans, située dans la région Centre, est la première commune française à accueillir une hydrolienne fluviale pour la tester dans des conditions "grandeur nature". L'appareil a en effet été arrimé à une barge flottante avant d'être immergé dans…
ven 1 Juil 2016
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié une étude prospective afin d’évaluer l’impact macroéconomique d’un déploiement massif des énergies vertes. Selon ses conclusions présentées le 30 juin dernier, la France pourrait gagner 3 points de…
lun 13 Juil 2015
Les énergies renouvelables ont le vent en poupe. L'éolien et le solaire ont notamment connu une forte progression (+12% en 2014). Les énergies fossiles, quant à elles, ont reculé de 7%, selon un rapport publié jeudi dernier par RTE, filiale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *