Les Français encore majoritairement pour le nucléaire - L'EnerGeek Les Français encore majoritairement pour le nucléaire - L'EnerGeek

Les Français encore majoritairement pour le nucléaire

Vues aériennes du CNPE de Dampierre en BurlyDans un sondage réalisé par OpinionWay pour Tilder et LCI, on apprend que 62 % des Français refusent d’abandonner le nucléaire. En France, l’énergie atomique représente plus de 220 000 emplois et assure 76 % de notre consommation d’électricité en émettant très peu de CO2.

Du 9 au 10 mars 2016, sur internet, un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française a été interrogé sur la politique énergétique à suivre. A la question : « Faut-il abandonner la production d’électricité nucléaire en France ? », 67 % des Français ont répondu négativement. Un soutient qui conforte le nucléaire comme une énergie d’avenir dans l’hexagone.

Il est vrai qu’en France la filière représente tout de même 2 500 entreprises et 220 000 salariés, tandis qu’elle permet par ailleurs aux Français de bénéficier d’une électricité très compétitive. Enfin, la Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN) rappelle aussi que 97 % de l’électricité est déjà bas-carbone grâce au mix énergétique très nucléarisé.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 15 Nov 2013
Le groupe nucléaire Areva a annoncé, jeudi 7 novembre, la signature d'un accord avec le groupe public brésilien Electrobras afin d'achever la construction du réacteur nucléaire Angra 3. Lancée au début des années 80 puis stoppée pour raison financière en…
jeu 16 Avr 2015
C'est en 2008 que le projet ITER débute avec un objectif aussi clair qu'ambitieux : mettre au point le premier réacteur de fusion nucléaire au monde. Des scientifiques européens, américains, chinois, japonais, coréens, indiens et russes forme un comité scientifique…
lun 23 Nov 2015
Nuclear for climate est une initiative lancée par la Société Française d'Energie Nucléaire (SFEN), l'American Nuclear Society (ANS), et l’European Nuclear Society (ENS) en 2014. S’appuyant sur les travaux de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, elle confirme les analyses du…
lun 18 Avr 2016
Le 30 avril, Electrabel, la filiale belge d’Engie, va organiser un « Job Day » à la centrale nucléaire de Doel. Alors que l’industrie nucléaire représente déjà plus de 4 500 emplois directs chez nos voisins, l’objectif de cette opération est de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *