Le spécialiste français du stockage Forsee Power développe sa production en Chine - L'EnerGeek

Le spécialiste français du stockage Forsee Power développe sa production en Chine

Forsee_power_Chine_photo_Forsee_powerChoisie par le président de la République François Hollande pour une visite de courtoisie le jeudi 17 mars dernier, l’entreprise française Forsee Power, spécialiste de l’énergie rechargeable et fabricant de batteries nouvelle génération, continue son ascension. A la suite de l’inauguration en 2015 de ses nouveaux locaux à Moissy-Cramayel (Île-de-France), cette jeune start-up innovante vient d’annoncer l’ouverture de nouvelles lignes de production de batteries en Chine.

Forsee Power, un spécialiste français du stockage électrique embarquée

Plébiscité par le président français pour son innovation, Forsee Power est connu pour développer des systèmes de batteries à l’autonomie record, comme ceux destinés aux scooters électriques et qui séduisent un peu partout dans le monde. La technologie développée par Forsee Power a notamment équipé le premier bus Heuliez, ainsi que la première voiture sans conducteur en batteries électriques « made in France ».

François Hollande s’est d’ailleurs empressé de saluer cette réussite. « Il faut innover dans tous les domaines : c’est la condition de la croissance. Cette entreprise s’inscrit dans un secteur à la fois de notre avenir industriel et de notre avenir tout simplement », a-t-il déclaré devant les médias et les patrons de PME.

Le groupe, qui détient aujourd’hui plus de 80 brevets, s’est associé ces dernières années à l’énergéticien français EDF dans le but d’établir de nouvelles synergies dans le domaine du stockage et contribuer ainsi à la structuration d’une véritable filière française.

Basée sur l’amélioration des cellules lithium composant les batteries lithium-ion les plus répandues en matière de mobilité, cette collaboration envisage le co-développement de nouvelles solutions et la commercialisation éventuelle des innovations pour le marché du stockage mobile et stationnaire à l’international.

Une politique d’investissements à l’international

Suivant cette logique de développement à l’international, Forsee Power a annoncé cette semaine le lancement de nouvelles lignes d’assemblage automatiques de batteries sur son site chinois de Zhongshan, dans la région de Canton, avec une capacité d’assemblage de plus de 100.000 batteries pour la ligne de scooter.

Forsee Power devrait également créer une toute nouvelle ligne de production de batteries pour bus et camions. Cette nouvelle ligne pourrait entrer en service fin 2016, et atteindre une capacité de production de 300 MWh dès 2017, soit l’équivalent de 1.000 bus électriques.

Comme l’explique Frédéric Poupeau, directeur général de Forsee Power Chine, « ces investissements nous permettent d’honorer un carnet de commandes significatifs jusqu’au premier trimestre 2017. Nous prévoyons une montée en cadence de la ligne pour Bus Electriques dès le début de l’année 2017 ». Le chiffre d’affaires prévisionnel de la filiale chinoise devrait représenter 20 à 25 % du chiffre d’affaires global de Forsee Power d’ici 2017.

Crédits photo : Forsee power

Rédigé par : livingston-thomas

jeu 2 Mai 2013
Les résultats financiers d’EDF au premier trimestre sont en hausse de 12,1% (chiffres tenant compte de l’intégration du groupe italien Edison). Ces bons résultats s’expliquent notamment par la rigueur de l’hiver qui vient de s’achever. Le froid a soutenu la…
mar 22 Oct 2013
Selon un rapport de la Banque mondiale, près de 1,2 milliard de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'électricité. L’Asie et l'Afrique sont les continents les plus touchés. En Inde par exemple, près d'un quart de la population…
mer 13 Fév 2013
En France, on dénombre plus d’un million de kilomètres de lignes électriques. Il en existe quatre types, chacun ayant ses propres caractéristiques. Le réseau électrique peut être facilement comparé à un réseau routier, il a ses autoroutes, ses voies nationales…
ven 16 Mai 2014
La Commission Européenne a annoncé lundi 12 mai la mise à disposition d'une enveloppe budgétaire de 750 millions d'euros dans le cadre du mécanisme pour l'interconnexion en Europe. Cette première tranche budgétaire servira à financer des projets d'infrastructures énergétiques communs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *