Nucléaire : l’EPR de Flamanville bientôt terminé ? - L'EnerGeek Nucléaire : l’EPR de Flamanville bientôt terminé ? - L'EnerGeek

Nucléaire : l’EPR de Flamanville bientôt terminé ?

EPRFlamanvilleDans un communiqué publié récemment, EDF affirme que le chantier de l’EPR de Flamanville vient d’atteindre un « premier jalon-clé ». Avec cette nouvelle installation, le programme nucléaire français bénéficiera de sa première centrale de troisième génération.

Alors que la France surveille attentivement les progrès du chantier de l’EPR de Flamanville, l’électricien français capitalise sur cette commande pour engranger un maximum de retours d’expérience. Néanmoins, l’énergéticien en charge de l’avancée des travaux a officiellement déclaré que « les opérations de montage du circuit primaire du réacteur sont terminés ».

Selon le directeur exécutif en charge de l’ingénierie pour le groupe nucléaire, Xavier Ursat, « l’atteinte de ce jalon est une étape clé vers le démarrage du réacteur, programmé au quatrième trimestre 2018 ». Ce prototype sera donc le second EPR à entrer en activité puisque celui de Taishan devrait être le premier à être mis en service…

Rédigé par : jacques-mirat

mar 12 Mai 2015
Le gouvernement chinois vient de lancer la construction d'une centrale nucléaire pilote utilisant une technologie nucléaire de troisième génération 100% chinoise. Baptisée Hualong One, cette technologie est issue de la collaboration entre les deux grands groupes nucléaires chinois, la China…
lun 9 Mar 2015
La France et sept autres pays européens (le Royaume-Uni, la Roumanie, la Pologne, la République tchèque, la Lituanie, la Slovénie et la Slovaquie) ont appelé dans une lettre ouverte adressée à la Commission européenne à une plus grande souplesse des…
jeu 8 Sep 2016
En France, le secteur du nucléaire emploie approximativement 220 000 salariés dans 2 500 entreprises selon la SFEN. Parmi eux, on compte de nombreux sous-traitants qui souhaitent désormais bénéficier d’un statut unique afin notamment de préserver leur pouvoir d’achat. (suite…)
lun 18 Avr 2016
Avant le conseil d’administration d’EDF du 22 avril prochain, le président de la République a annoncé qu'il allait se pencher sur le financement de l’électricien. Avec le grand carénage, le projet Hinkley Point en Angleterre et le développement des énergies renouvelables,…

COMMENTAIRES

  • – EPR d’Olkiluoto (Finlande) : commencé en août 2005, terminé fin 2018 (peut-être),

    – EPR de Flamanville : commencé en décembre 2009, terminé fin 2018 (peut-être),

    – EPR de Taishan (Chine) : commencé en novembre 2009, du retard aussi et des inquiétudes de l’ASN sur le faible niveau de contrôle de sécurité par l’équivalent chinois de l’ASN.

    Répondre
  • Bientôt ?
    ça veut dire quoi, bientôt ? 3 mois, 5 ans, 15 ans ?
    Et la cata, c’est pour bientôt ?
    en tous cas lundi EDF avait les 2 pieds sur le frein nuke: puissance 36 GW sur 63 !
    Tsss, pas compliqué de fermer pleins de réacteurs, finalement !
    c’est le marché qui fera fermer les plus vieux réacteurs et sans indemnités !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *