Une offre ferme pour Areva NP selon Xavier Ursat - L'EnerGeek

Une offre ferme pour Areva NP selon Xavier Ursat

nucleairefranceDepuis qu’EDF a accepté de reprendre Areva NP, la filière nucléaire française connait une nouvelle répartition des tâches. Lors de la convention annuelle de la Société française d’énergie nucléaire, on apprenait justement qu’une offre ferme sera prochainement formulée.

Pendant la convention annuelle de la Société française d’énergie nucléaire (SFEN), le directeur exécutif d’EDF en charge de l’ingénierie et des projets du nouveau nucléaire, Xavier Ursat, a confirmé « l’envoi d’une offre ferme d’EDF pour l’acquisition d’un part majoritaire d’Areva NP ». Pour mémoire, au mois de janvier dernier, les deux groupes s’étaient entendus sur le principe de cette cession, avec une valorisation de 2,5 milliards d’euros.

L’opération prend effectivement tournure puisque le PDG d’Areva NP, Bernard Fontana, affirme qu’à « partir du 1er juillet de cette année, les activités qui ont vocation à rejoindre le giron d’EDF, seront regroupées sous l’entité juridique Areva NP ». Désormais, M. Ursat prépare « une nouvelle étape dans l’organisation de cette filière dans le domaine des réacteurs », qu’il envisage par ailleurs « vraisemblablement début 2017 ».

Rédigé par : jacques-mirat

mar 26 Nov 2013
Le groupe nucléaire français Areva a annoncé en septembre dernier avoir remporté un contrat d'assistance auprès d'EDF. Cet accord de services et de solutions d'une durée de 5 ans (plus deux années supplémentaires optionnelles) consistera à accompagner l'électricien hexagonal dans…
mar 1 Mar 2016
En transposant la directive européenne 2011/70/EURATOM du Conseil du 19 juillet 2011, la France modernise son code de l’environnement et s’adapte au cadre communautaire pour une gestion responsable et sûre du combustible usé et des déchets radioactifs. (suite…)
lun 6 Fév 2017
Barbara Romagnan, députée (SRC) du Doubs et Julien Aubert (LR), député du Vaucluse, respectivement rapporteure et président de la mission d’information relative à la faisabilité technique et financière du démantèlement des installations nucléaires de base, ont présenté, le 1 février…
mar 8 Déc 2015
Les déchets radioactifs du réacteur Hifar ont été rapatriés en Australie après avoir été retraités en France. Actuellement entreposés au complexe nucléaire de Lucas Heights qui appartient à l’Agence australienne des sciences et technologies nucléaires (ANSTO), un comité indépendant doit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *