Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable - L'EnerGeek Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable - L'EnerGeek

Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable

déchetsnukeLe marché des déchets nucléaires continue d’accueillir de nouveaux acteurs ambitieux. Après Véolia, c’est au tour de l’entreprise Séché de se positionner sur les futurs contrats de l’industrie nucléaire européenne.

En pleine croissance, l’entreprise Séché part à la conquête du marché des déchets nucléaires, bien plus lucratif que celui des ordures ménagères selon le journal Les Echos. La société spécialisée dans les déchets dangereux vient effectivement d’acquérir la start-up du nucléaire, HPS Nuclear Services et devient du même coup un nouvel acteur majeur du secteur.

Selon la dirigeante de Séché Energies, Dominique Mouillot : « Séché se positionne dans un paysage français des déchets nucléaires qui ne comptait aujourd’hui que trois acteurs : Nuvia (groupe Vinci), Onet et Veolia ». Celle-ci continue de justifier l’opération en expliquant : « avec HPS, nous acquérons une société qui a les certifications nécessaires pour nous permettre à l’avenir de participer aux appels d’offres d’EDF, d’Areva et du CEA ».

Rédigé par : jacques-mirat

lun 10 Mar 2014
Alors que le Vietnam a confié au Russe Rosatom la responsabilité de construire ses deux premiers réacteurs nucléaires, le pays d’Asie du Sud-est continue de tisser des accords de coopération autour de l’énergie atomique avec d’autres pays. Lundi 24 février,…
mer 30 Mar 2016
Invité par Barack Obama à l’occasion du Sommet sur la sécurité nucléaire, le président chinois Xi Jinping a réaffirmé son attachement à la coopération internationale pour la sûreté nucléaire. Cet événement montre non seulement le poids du géant asiatique dans…
mar 11 Fév 2014
Dimanche dernier, les Tokyoïtes ont élu le gouverneur Yoichi Masuzoe, qui appartient au parti au pouvoir pro-nucléaire. Le principal candidat anti-nucléaire, Morihiro Hosokawa, a reçu deux fois moins de voix  que Masuzoe dans le cadre de ce scrutin municipal.  …
mar 9 Juil 2013
L'EPR de Flamanville est un chantier colossal : près de 3000 personnes travaillent sur la construction de cette centrale. A l'heure actuelle, le réacteur attend son dôme, qui sera déposé en juillet par l'une des plus grosses grues du monde.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *