Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable - L'EnerGeek Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable - L'EnerGeek

Le traitement des déchets nucléaire, une activité rentable

déchetsnukeLe marché des déchets nucléaires continue d’accueillir de nouveaux acteurs ambitieux. Après Véolia, c’est au tour de l’entreprise Séché de se positionner sur les futurs contrats de l’industrie nucléaire européenne.

En pleine croissance, l’entreprise Séché part à la conquête du marché des déchets nucléaires, bien plus lucratif que celui des ordures ménagères selon le journal Les Echos. La société spécialisée dans les déchets dangereux vient effectivement d’acquérir la start-up du nucléaire, HPS Nuclear Services et devient du même coup un nouvel acteur majeur du secteur.

Selon la dirigeante de Séché Energies, Dominique Mouillot : « Séché se positionne dans un paysage français des déchets nucléaires qui ne comptait aujourd’hui que trois acteurs : Nuvia (groupe Vinci), Onet et Veolia ». Celle-ci continue de justifier l’opération en expliquant : « avec HPS, nous acquérons une société qui a les certifications nécessaires pour nous permettre à l’avenir de participer aux appels d’offres d’EDF, d’Areva et du CEA ».

Rédigé par : jacques-mirat

lun 14 Oct 2013
Selon les informations du Journal du Dimanche  (JDD), le gouvernement a l’intention de prolonger la durée de vie du parc nucléaire de dix ans. Celle-ci passerait de 40 ans à 50 ans. Cette prolongation devrait être annoncée d’ici la fin de…
ven 6 Mar 2015
La Corée du Sud et l'Arabie Saoudite ont annoncé la signature d'un protocole d'entente dans le domaine de l'énergie nucléaire. Signé le mardi 3 mars à l'occasion de la visite officielle de la présidente coréenne Park Geun-hye à Ryad, cet…
mar 9 Juil 2013
Réunissant industriels et syndicats, le Comité Stratégique de la Filière Nucléaire (CSFN) présidé par Henri Proglio, PDG d’EDF, a défini son action pour les années à venir lors de la réunion de son comité de pilotage, le 4 juillet dernier.…
lun 28 Juil 2014
Resté en suspend depuis les années 80, le chantier de construction du second réacteur de la centrale américain Watts Bar devrait finalement arriver à terme d'ici la fin de l'année 2015. Un chantier de plus de 4,2 milliards de dollars…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *