Johannes Teyssen tente de rassurer E.ON - L'EnerGeek

Johannes Teyssen tente de rassurer E.ON

EON NucleaireAprès avoir révélé une perte de 7 milliards d’euros en 2015, l’énergéticien allemand E.ON redoute l’année 2016. Et pour cause, la situation de l’entreprise ne va guère s’améliorer au cours des douze prochains mois.

Analysés par le président du directoire d’E.ON, Johannes Teyssen, les chiffres du leader de l’énergie « reflètent le changement structurel profond que le secteur traverse et qui se poursuit cette année ». Le groupe a enregistré une forte baisse de son résultat opérationnel mais conserve la même stratégie. A savoir : « la scission de l’entreprise en deux entités ».

Le chef d’entreprise est déterminé à persévérer, même s’il prévient que « la voie pour y parvenir sera plus dure et plus longue que prévue ». A la suite des choix concernant le mix énergétique germanique, notamment la décision d’arrêter le nucléaire en 2022 mais aussi de la chute des prix de gros de l’électricité, la santé financière des énergéticiens allemands s’est considérablement détériorée. Il y a quelques jours, son concurrent RWE affichait d’ailleurs pareillement des difficultés.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 28 Mar 2013
Jeudi matin, des militants de l'organisme écologiste Greenpeace, ont organisé un happening derrière les grilles de la centrale nucléaire de Fessenheim. Ils ont projeté des messages antinucléaires sur la centrale avec un projecteur puissant. Le 28 mars, une dizaine de…
ven 8 Sep 2017
Le 24 août 2017, l'Agence Internationale de l'Energie Atomique et les autorités du Kazakhstan ont inauguré une banque d'uranium. Une première à l'échelle mondiale car si certains pays sont déjà dotés de ce genre de banques, aucune organisation n'avaient jamais…
lun 29 Sep 2014
L'éruption du volcan japonais Ontake qui a fait plusieurs dizaines de morts au cours du weekend ne devrait pas, selon le gouvernement, affecter le redémarrage des réacteurs nucléaires de Sendai. Cette centrale nucléaire se trouverait en effet dans une zone…
ven 29 Jan 2016
A l’issue de son conseil d’administration du 27 janvier dernier, EDF a confirmé son offre de 2,5 milliards d’euros pour reprendre l'activité réacteurs d’Areva. L’électricien français se prépare ainsi à écrire une nouvelle page de l’histoire atomique française. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *