Johannes Teyssen tente de rassurer E.ON - L'EnerGeek Johannes Teyssen tente de rassurer E.ON - L'EnerGeek

Johannes Teyssen tente de rassurer E.ON

EON NucleaireAprès avoir révélé une perte de 7 milliards d’euros en 2015, l’énergéticien allemand E.ON redoute l’année 2016. Et pour cause, la situation de l’entreprise ne va guère s’améliorer au cours des douze prochains mois.

Analysés par le président du directoire d’E.ON, Johannes Teyssen, les chiffres du leader de l’énergie « reflètent le changement structurel profond que le secteur traverse et qui se poursuit cette année ». Le groupe a enregistré une forte baisse de son résultat opérationnel mais conserve la même stratégie. A savoir : « la scission de l’entreprise en deux entités ».

Le chef d’entreprise est déterminé à persévérer, même s’il prévient que « la voie pour y parvenir sera plus dure et plus longue que prévue ». A la suite des choix concernant le mix énergétique germanique, notamment la décision d’arrêter le nucléaire en 2022 mais aussi de la chute des prix de gros de l’électricité, la santé financière des énergéticiens allemands s’est considérablement détériorée. Il y a quelques jours, son concurrent RWE affichait d’ailleurs pareillement des difficultés.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 30 Déc 2014
Plus de trois ans et demi après l’accident nucléaire de Fukushima, l’un des dangers majeurs qui persistait sur le site de la centrale vient enfin d’être écarté grâce au retrait du combustible nucléaire présent dans la piscine du réacteur numéro…
jeu 20 Mar 2014
Mardi mardi à l’aube, 56 militants de Greenpeace de 14 nationalités différentes se sont introduits dans le site de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, pour y mener une action coup de poing. Ils ont tous été interpellés par…
mer 11 Fév 2015
L'électricien français EDF a procédé, samedi 24 janvier, à l'arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Chooz, dans les Ardennes. Cette opération, baptisée "visite partielle", n'a rien d'exceptionnel puisqu'elle était prévue de longue date. Elle intervient en effet tous…
mar 11 Août 2015
Depuis septembre 2013 et l’arrêt de deux réacteurs à la centrale d’Ohi, le Japon ne produisait plus d’énergie nucléaire. Cette période zéro nucléaire, engagée après la catastrophe de Fukushima, est désormais terminée depuis cette nuit, 3h30, heure de Paris. Le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *