Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire - L'EnerGeek

Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire

nucleaire-japon-tsunamiA l’occasion du cinquième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, le Premier ministre japonnais, Shinzo Abe, a rappelé son attachement à l’énergie nucléaire. Alors que deux réacteurs ont déjà été relancés, l’archipel compte effectivement sur l’atome afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26 % entre 2013 et 2030.

Au cours d’une conférence de presse, le chef du gouvernement japonais a confirmé son intention de remettre en marche le parc nucléaire du pays. En effet, « notre pays pauvre en ressources ne peut se passer de l’énergie nucléaire pour se garantir un approvisionnement régulier en énergie, tout en tenant compte des considérations économiques et du changement climatique » a-t-il déclaré.

Sur les 43 réacteurs potentiellement exploitables, seulement deux sont actuellement en activité. Alors que la Justice nippone vient d’empêcher la relance des unités Takahama 3 et 4, le responsable politique a également souhaité souligner que « l’Autorité de régulation nucléaire a jugé conformes ces réacteurs à ses normes de sûreté qui sont les plus sévères du monde, sur la base de critères techniques et scientifiques ».

Rédigé par : jacques-mirat

lun 8 Juil 2013
Le gouvernement espagnol a signé vendredi 5 juillet l’ordre de fin d’exploitation de la plus vieille centrale nucléaire du pays, située à Garoña, dans la province de Burgos au nord du pays. Le réacteur à eau bouillante de la centrale…
jeu 15 Sep 2016
Dans une interview accordée au site Energypost.eu, le directeur scientifique de l’EDF Lab, Jean-Paul Chabard, dresse un état des lieux de la recherche chez l’énergéticien français. En attendant la publication de la stratégie de l’Union européenne en novembre prochain, il…
mar 29 Oct 2013
Le groupe GDF Suez a officialisé, mardi 29 octobre, sa participation au projet de fusion nucléaire Iter. Sa filiale Cofely, dédiée aux services en efficacité énergétique, a en effet signé un contrat avec Fusion for Energy, l'organisme européen en charge…
ven 3 Avr 2015
Tout juste frappée par un gigantesque blackout qui a mis en évidence sa fragilité sur le plan énergétique, la République de Turquie poursuit le déploiement de son ambitieux programme nucléaire. Le Parlement a en effet donné, mercredi 1er avril, son aval dans le cadre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *