Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire - L'EnerGeek

Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire

nucleaire-japon-tsunamiA l’occasion du cinquième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, le Premier ministre japonnais, Shinzo Abe, a rappelé son attachement à l’énergie nucléaire. Alors que deux réacteurs ont déjà été relancés, l’archipel compte effectivement sur l’atome afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26 % entre 2013 et 2030.

Au cours d’une conférence de presse, le chef du gouvernement japonais a confirmé son intention de remettre en marche le parc nucléaire du pays. En effet, « notre pays pauvre en ressources ne peut se passer de l’énergie nucléaire pour se garantir un approvisionnement régulier en énergie, tout en tenant compte des considérations économiques et du changement climatique » a-t-il déclaré.

Sur les 43 réacteurs potentiellement exploitables, seulement deux sont actuellement en activité. Alors que la Justice nippone vient d’empêcher la relance des unités Takahama 3 et 4, le responsable politique a également souhaité souligner que « l’Autorité de régulation nucléaire a jugé conformes ces réacteurs à ses normes de sûreté qui sont les plus sévères du monde, sur la base de critères techniques et scientifiques ».

Rédigé par : jacques-mirat

ven 1 Juil 2016
A l’ouverture de la seconde édition du salon mondial du nucléaire, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, a rappelé son attachement à la filière nucléaire. Le locataire de Bercy a notamment souligné l'importance de cette technologie pour le respect des engagements…
jeu 17 Jan 2013
Pierre-Franck Chevet, le nouveau président de l’ASN tient le même discours que son prédécesseur André-Claude Lacoste au sujet de la fermeture de la centrale de Fessenheim. Il a rappelé au gouvernement que la fermeture de la centrale alsacienne prendrait environ…
lun 5 Jan 2015
Engagés depuis plusieurs années dans un programme de développement de l'énergie nucléaire, les Emirats arabes unis ont annoncé via de récentes déclarations du président de l'ENEC, la compagnie nationale de l'énergie nucléaire, leur volonté de mettre en service leur premier…
lun 13 Oct 2014
Alors que le Japon faisait face le weekend dernier à un risque de typhon des plus sérieux, la compagnie TEPCO (Tokyo Electric Power Compagny) s'est voulue rassurante sur les capacités de résistance aux catastrophes de la centrale de Fukushima, en augmentant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *