Bruxelles s'oppose à Gazprom - L'EnerGeek

Bruxelles s’oppose à Gazprom

GazpromLa Commission européenne vient de faire des propositions législatives pour instaurer la transparence lors des négociations entre un pays de l’Union et un « Etat tiers », concernant les infrastructures énergétiques. En ligne de mire, notamment : la Russie et son champion du gaz et du pétrole, Gazprom.

Il y a trois ans, les institutions européennes ont lancé une enquête contre le groupe russe pour pratiques anticoncurrentielles. En effet, selon le commissaire à l’énergie, Miguel Arias Canete, « un tiers des contrats intergouvernementaux conclus ne respectent pas les règles européennes ». Afin de corriger cette situation, l’organe en charge du pouvoir exécutif au sein des 28 pays membres, demande la possibilité de regarder les contrats entre différentes compagnies, avant qu’ils soient signés, lorsque leur « durée est supérieure à un an et s’ils couvrent plus de 40 % de la consommation annuelle d’un Etat membre ».

Pour justifier ce droit de regard, le responsable politique espagnol évoque « la transparence sur la sécurité de l’approvisionnement ». On peut ainsi souligner que l’Union européenne dépend fortement de ses importations en énergie, puisque 50% de sa consommation est assurée par des échanges commerciaux et que le gaz occupe encore une place importante dans son mix énergétique. En attendant la construction du gazoduc Nord Stream 2, l’UE propose d’élaborer neuf zones géographiques où les pays seraient liés par un principe de solidarité en cas de crise énergétique.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 8 Déc 2016
Les nouveaux usages du gaz (gaz carburant, stockage ou production d'électricité) pourraient renforcer la filière dans les années à venir et soutenir le recours à cette énergie fossile dans le cadre de la transition énergétique. Selon une étude publiée cette…
ven 19 Déc 2014
GDF Suez a annoncé mardi 16 décembre avoir remporté, via sa filiale E-CL, un appel d'offre portant sur la fourniture d'énergie au Chili. Selon les termes de ce contrat, d'une valeur de 1,7 milliard de dollars, le groupe français est…
mer 4 Avr 2018
Engagé dans un vaste plan de transformation de son parc de production thermique, le groupe EDF a procédé, samedi 31 mars 2018, à l’arrêt définitif de sa dernière tranche de production au fioul encore en activité sur le site de…
lun 28 Nov 2016
Des chercheurs allemands et finlandais ont mis au point un réacteur solaire innovant valorisant le C02 ambiant en biocarburant de haute qualité. Baptisé "Soletair", ce projet inédit prend la forme d'une usine compacte conçue pour transformer l'énergie solaire et le dioxyde de carbone de l'air en carburant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *