La Cour suprême suspend le Clean Power Plan d'Obama - L'EnerGeek La Cour suprême suspend le Clean Power Plan d'Obama - L'EnerGeek

La Cour suprême suspend le Clean Power Plan d’Obama

clean-power-planLe Clean Power Plan prévoit de réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre aux Etats-Unis. Cette orientation de la politique élaborée par Barack Obama et par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a finalement été suspendue par la Cour Suprême.

A l’été 2015, le ministère de l’énergie dirigé par Ségolène Royal avait salué la publication du Clean Power Energy qui s’inscrivait alors « dans la dynamique de la COP21 ». Le plan présenté par Barack Obama devait notamment permettre d’enrayer le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre des centrales thermiques au charbon de 32% à l’horizon 2030.

Cependant, le 9 février dernier, la Cour Suprême américaine a décidé de suspendre ce texte à la majorité de cinq juges sur neuf. Tandis que le chef des Républicains à la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, estime que « les règlements de l’administration (Obama) détruiraient des emplois (…) et entameraient la fiabilité de notre approvisionnement en énergie », le président américain a réaffirmé son attachement au CPP qui repose selon lui sur des « bases techniques et légales solides ».

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 1 Sep 2016
Sur la période 2015-2020, les compagnies pétrolières vont réduire leurs dépenses de 1 000 milliards de dollars. Avec la chute des cours, les majors ont accepté de diminuer les seuils de rentabilité mais donnent tout de même la priorité à…
mar 26 Août 2014
Dans le cadre du programme de modernisation des centrales thermiques, qui prévoit notamment la fermeture de dix unités de production anciennes au charbon ou la rénovation des unités les plus récentes, le groupe EDF a planifié dès 2011 la construction…
A l'occasion de la publication de son livre Mon journal du monde, le professeur à l'Université Paris Dauphine, Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières, analyse le secteur de l'énergie pour le journal La Dépêche. Selon lui, alors que les énergies renouvelables ne…
mer 21 Juin 2017
Comme prévu dans l’accord de cession du pôle énergie d’Alstom conclu en 2015, le groupe General Electric (GE) devrait bien investir dans de nouveaux moyens de production en Franche-Comté et créer plusieurs centaines d’emplois supplémentaires. Le conglomérat industriel américain a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *