La filière nucléaire en ordre de marche - L'EnerGeek

La filière nucléaire en ordre de marche

T111I_centrales2906chapA l’issue de son conseil d’administration du 27 janvier dernier, EDF a confirmé son offre de 2,5 milliards d’euros pour reprendre l’activité réacteurs d’Areva. L’électricien français se prépare ainsi à écrire une nouvelle page de l’histoire atomique française.

Selon le conseil national de l’industrie, la filière nucléaire représente en France 220 000 emplois et génère un chiffre d’affaires annuel de 46 milliards d’euros. Avec la prise de contrôle de l’activité réacteurs d’Areva et ses 19 centrales en métropole, EDF en devient naturellement le chef de file. Pour Ludovic Dupin, spécialiste de l’énergie à l’Usine Nouvelle, cette nouvelle organisation annonce « la troisième naissance du nucléaire français ».

D’ici 2025, EDF aura d’ailleurs équipé l’Angleterre de deux nouveaux EPR, qui fourniront 7% des besoins en électricité du pays. Tandis que ces installations nucléaires seront les premières à être construites en Grande-Bretagne depuis 20 ans, un porte-parole du département de l’Énergie et du Changement climatique s’est récemment félicité de pouvoir compter sur cette source d’énergie « propre, abordable et sûre ».

La technologie française continue ainsi de séduire à l’étranger : un protocole d’accord a été signé au cours de la visite de François Hollande en Inde. Ce dernier porte sur la construction de 6 nouveaux réacteurs sur le site de Jaitapur. En attendant la finalisation du contrat, l’électricien français devra cependant attendre la certification du réacteur EPR par l’autorité de sûreté indienne.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 2 Mai 2016
Accompagné de la ministre de l'Energie, de l'Environnement et de la Mer, Ségolène Royal, le président de la République, François Hollande, était présent les 25 et 26 avril derniers lors de la 4ème conférence environnementale du quinquennat. Le chef de…
mar 7 Fév 2017
Annoncé depuis plusieurs mois, le plan de restructuration du groupe nucléaire français devrait bien avoir lieu cette année. Les actionnaires du groupe ont validé le 3 février dernier la recapitalisation par l'Etat et officialisé l'entrée de deux groupes japonais au capital…
mer 23 Sep 2015
Si l'accident nucléaire de Fukushima qui toucha le Japon en mars 2011 fut la conséquence directe d'une catastrophe naturelle de grande ampleur (tremblement de terre et tsunami), le groupe énergétique Tepco, exploitant de la centrale, a sa part de responsabilités. Une…
ven 30 Mai 2014
Une convention de partenariat entre l'Algérie et l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) a été signée à l'occasion de la visite à Alger d'une délégation de l'organisation, les 25 et 26 mai dernier. Destiné à renforcer les liens de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *