En 2015, le parc nucléaire a dépassé ses objectifs - L'EnerGeek En 2015, le parc nucléaire a dépassé ses objectifs - L'EnerGeek

En 2015, le parc nucléaire a dépassé ses objectifs

parc nucléaire

parcnucleaireEn 2015, les performances du parc nucléaire français ont conforté la stratégie industrielle de l’exploitant EDF. En effet, avec une production estimée à 417 térawattheures (TWh), l’entreprise publique a dépassé ses objectif et amélioré  ses résultats par rapport à l’année précédente.

Avec ses 19 centrales et 58 réacteurs nucléaires en activité dans tout le pays, EDF a dépassé la fourchette d’objectifs fixée à 410-415 TWh au début de l’exercice 2015. La production, portée à 417 TWh, augmente d’ailleurs de 1 TWh par rapport à 2014, soit une progression de 0,2%. Cette progression est d’autant plus significative qu’elle conforte la tendance à l’amélioration des capacités des installations nucléaires.

Pour continuer à accroître le rendement énergétique des unités de production, l’énergéticien vient d’ailleurs d’entamer le programme du « grand carénage ». Celui-ci devrait permettre de prolonger la « durée de fonctionnement [des centrales] de 40 ans à 60 ans », en réalisant des opérations de maintenance, le remplacement de gros composants et l’intégration des dispositifs post-Fukushima. Selon Le Figaro, EDF va augmenter de 3 à 5 milliards d’euros ses investissements annuels afin de réaliser ces travaux.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 11 Déc 2014
L’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) dont le rôle est d’assurer un usage sûr et pacifique des technologies et des sciences nucléaires à travers le monde, était en mission en France depuis le 17 novembre dernier dans le cadre de…
mar 19 Mar 2013
Lundi à 18 h 57  (10 h 57 en France) les systèmes de refroidissement des piscines de stockage du combustible usagé des réacteurs 1,2 et 3 de la centrale accidentée de Fukushima ont du être arrêtés suite à une coupure…
mar 29 Avr 2014
Avec l’émergence des nouveaux pays industriels, la compétition mondiale s’intensifie, et les coûts énergétiques deviennent au cœur de la stratégie des Etats. Parmi les options discutées, le nucléaire un temps stigmatisé par certains, continue de susciter l’intérêt des pays voulant…
ven 29 Jan 2016
A l’issue de son conseil d’administration du 27 janvier dernier, EDF a confirmé son offre de 2,5 milliards d’euros pour reprendre l'activité réacteurs d’Areva. L’électricien français se prépare ainsi à écrire une nouvelle page de l’histoire atomique française. (suite…)

COMMENTAIRES

  • La progression serait encore meilleure si les énergies éoliennes ne venaient pas freiner la disponibilité du parc nucléaire par apport de surcapacités inutiles, coûteuses, et dont le prix est largement soutenu par la C.S.P.E.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *