La nouvelle stratégie du CNRS pour l'énergie photovoltaïque - L'EnerGeek La nouvelle stratégie du CNRS pour l'énergie photovoltaïque - L'EnerGeek

La nouvelle stratégie du CNRS pour l’énergie photovoltaïque

CNRSLe CNRS veut révolutionner l’énergie photovoltaïque et mise sur des ballons stratosphériques. Le directeur de recherche Jean-François Guillemoles assure qu’un pareil dispositif « permettrait de produire de l’énergie en continu ». Un premier prototype pourrait être lancé d’ici deux ans à l’initiative du laboratoire NextPV.

Aujourd’hui, les panneaux solaires photovoltaïques ne peuvent produire de l’énergie que par intermittence. Pour résoudre ce problème, le directeur de recherche du Centre National de Recherche Stratégique, Jean-François Guillemoles, planche sur la possibilité de les envoyer à une altitude de 20 km pour accroître leur rendement. L’objectif de cette approche est d’assurer « un déploiement à la fois soutenable et suffisamment massif des énergies propres pour peser significativement sur le mix énergétique ».

Pour y parvenir, il recommande d’utiliser l’hydrogène comme vecteur énergétique. Sur le site de veille technologique Industrie & Technologie, Juliette Raynal résume le principe de ce fonctionnement : « Le jour, une partie du courant photovoltaïque alimentera une pile à combustible, qui décomposera l’eau en hydrogène par électrolyse. La nuit, l’hydrogène récupéré par la pile réagira avec l’oxygène pour produire de l’eau et du courant ». Pour mettre en œuvre ce projet, un consortium international est en train de  se constituer, avec le laboratoire du CNRS NEXTPV et en partenariat avec l’école des Mines-ParisTech.

 cnrstechnique

Rédigé par : jacques-mirat

mar 2 Avr 2013
Écrivain, inventeur et homme politique, Benjamin Franklin est une grande figure de l’histoire des États-Unis. Artisan de l’indépendance américaine, il a également beaucoup apporté au domaine de l’électricité avec l’invention du paratonnerre. Né à Boston en 1706, Benjamin Franklin est…
jeu 4 Juin 2015
L’entreprise suédoise Minesto AB, spécialisée dans la production d’énergies propres a annoncé l’ouverture d’une branche « énergie marine » en Grande-Bretagne, au large des côtes galloises. Un parc de « cerfs-volants marins » va, en effet, être installé près de l’île d’Anglesey…
lun 12 Jan 2015
L’Omniprocessor, drôle d’engin mis au point à Seattle par l’entreprise Janicki Bioenergy avec le soutien de la fondation Bill and Melinda Gates, pourrait nous faire voir les boues d’épuration d’une autre manière. Cette machine est en effet capable de transformer…
lun 28 Déc 2015
Depuis 1984, l’Afrique du Sud utilise l’énergie nucléaire pour répondre à ses besoins énergétiques. Cependant, le pays de Jacob Zuma reste très dépendant de ses centrales à charbon vieillissantes. A l'avenir, il compte développer l’atome pour assurer son indépendance énergétique au lendemain…

COMMENTAIRES

  • Quelle idée saugrenue de mettre la pile à combustible dans la stratosphère, alors qu’il est bien plus simple de ramener le courant sur terre où il sera stocké par le mécanisme de stockage optimal sur le réseau, peut être de l’hydrogène, peut être de l’air comprimé ou autre chose …
    Or did I miss something?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *