EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs - L'EnerGeek EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs - L'EnerGeek

EDF et Areva s’entendent sur la valorisation des réacteurs

réacnukeEn attendant le 27 janvier et l’offre formalisée d’EDF, les deux champions du nucléaire tricolore seraient parvenus à un accord pour la valorisation de la division réacteurs d’Areva (Areva NP). En effet, le journal La Tribune, citant « des sources au fait du dossier », évoque une offre ferme légèrement supérieure à 2,5 milliards d’euros.

La spécialiste de l’énergie au journal Les Echos, Véronique Le Billon, affirmait le 13 janvier dernier que le groupe EDF était parvenu à s’accorder avec son concurrent Areva sur la valeur de sa division réacteurs. D’après ses informations, l’énergéticien devrait annoncer une offre ferme à l’issue de son conseil d’administration, le 27 janvier prochain. Celle-ci devrait être fixée un peu au-dessus de 2,5 milliards d’euros et comporter une clause d’« earn-out », soit la possibilité de réviser le montant en fonction de la performance de la société dans les deux ans suivant l’acquisition.

Selon La Tribune, « le gouvernement pourrait profiter de l’annonce de l’offre ferme d’EDF pour communiquer le montant de l’augmentation de capital pour le nouvel Areva qui varie encore entre 3 et 4,5 milliards d’euros ». Pour mémoire, fin 2015, le gouvernement avait annoncé son intention de devenir l’actionnaire majoritaire direct d’Areva TA, en charge de la production et de la maintenance des systèmes de propulsion des bâtiments nucléaires français.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 24 Fév 2015
Située à une vingtaine de kilomètres à l'Ouest de Dunkerque, la centrale nucléaire de Gravelines a été construite à partir de 1974 et mise en service en 1980. Grâce à ses 6 réacteurs de 900 MW, elle assure à elle seule…
jeu 3 Avr 2014
Malgré les déboires, le chantier de l'EPR d'Olkiluoto avance peu à peu. Depuis le 1er Avril, le système de contrôle-commande du réacteur finlandais subit une batterie de tests, à Erlangen en Allemagne. Les  travaux du premier réacteur de nouvelle génération…
ven 10 Mai 2013
La Tunisie prévoit d'installer un réacteur nucléaire pour 2020, afin de répondre à ses besoins en électricité. En effet, la Tunisie a besoin de 6.000 MW d'électricité par jour, mais n'en produit actuellement que la moitié : le pays souffre…
jeu 16 Avr 2015
C'est en 2008 que le projet ITER débute avec un objectif aussi clair qu'ambitieux : mettre au point le premier réacteur de fusion nucléaire au monde. Des scientifiques européens, américains, chinois, japonais, coréens, indiens et russes forme un comité scientifique…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *