La Chine veut se doter d'un réacteur nucléaire naval - L'EnerGeek La Chine veut se doter d'un réacteur nucléaire naval - L'EnerGeek

La Chine veut se doter d’un réacteur nucléaire naval

flexblueDans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l’industrie de l’énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire au Flex Blue réalisé par DCNS, en partenariat avec Areva, le CEA et EDF.

La Chine a révélé ses ambitions pour l’industrie nucléaire en présentant son 13ème plan quinquennal pour la période 2016-2020. A cette occasion, la Commission nationale du développement et de la réforme a notamment confié que les champions nationaux du secteur (CNNC, CGN…) avaient l’intention de construire un réacteur nucléaire naval afin d’approvisionner en électricité les populations insulaires. Par ailleurs, la China Shipbuilding Industry Corp sera associée à la conception de l’ACPR50S, « dont la construction devrait commencer en 2017 pour une mise en service prévue en 2020 ».

Ce projet n’est pas sans rappeler le Flex Blue développé actuellement par l’entreprise française DCNS. En effet, en 2011, la compagnie spécialisée dans l’industrie navale et l’énergie nucléaire avait évoqué la construction d’un prototype « de réacteur de petite puissance (50 à 250 MW), qui plus est sous-marin ». Pour réaliser ce modèle, DCNS avait notamment sollicité l’expertise d’Areva, d’EDF et du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), pour une finalisation en 2016 ou en 2017.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 15 Nov 2013
Le projet Cigéo consiste en la construction d’un futur centre de stockage pour les déchets radioactifs français à 500 mètres sous terre, à la limite de la Meuse et de la Haute-Marne. La faisabilité de ce type de stockage pour…
jeu 5 Juin 2014
La Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong se caractérise actuellement par une densité moyenne de 6357 habitants/km², mais pouvant atteindre plus de 200.000 habitants/km² dans certains quartiers du centre de la ville. Cette densité ajoutée à un niveau de…
jeu 3 Jan 2013
Le groupe français Areva, via sa co-entreprise Atmea, qu'il possède avec le japonais Mitsubishi, participe à un appel d'offres concernant la construction d'un réacteur nucléaire en Turquie. Par le biais de Atmea, les groupes Areva et Mitsubishi Heavy Industries (MHI),…
ven 11 Jan 2013
L'énergéticien norvégien Thor Energy est en train de tester un nouveau combustible destiné à alimenter les centrales nucléaires, le thorium, dont les nombreux avantages et la profusion sur le sol norvégien pourraient conduire la Norvège à se doter d'un parc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *