La Chine veut se doter d'un réacteur nucléaire naval - L'EnerGeek La Chine veut se doter d'un réacteur nucléaire naval - L'EnerGeek

La Chine veut se doter d’un réacteur nucléaire naval

flexblueDans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l’industrie de l’énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire au Flex Blue réalisé par DCNS, en partenariat avec Areva, le CEA et EDF.

La Chine a révélé ses ambitions pour l’industrie nucléaire en présentant son 13ème plan quinquennal pour la période 2016-2020. A cette occasion, la Commission nationale du développement et de la réforme a notamment confié que les champions nationaux du secteur (CNNC, CGN…) avaient l’intention de construire un réacteur nucléaire naval afin d’approvisionner en électricité les populations insulaires. Par ailleurs, la China Shipbuilding Industry Corp sera associée à la conception de l’ACPR50S, « dont la construction devrait commencer en 2017 pour une mise en service prévue en 2020 ».

Ce projet n’est pas sans rappeler le Flex Blue développé actuellement par l’entreprise française DCNS. En effet, en 2011, la compagnie spécialisée dans l’industrie navale et l’énergie nucléaire avait évoqué la construction d’un prototype « de réacteur de petite puissance (50 à 250 MW), qui plus est sous-marin ». Pour réaliser ce modèle, DCNS avait notamment sollicité l’expertise d’Areva, d’EDF et du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), pour une finalisation en 2016 ou en 2017.

Rédigé par : jacques-mirat

dim 31 Juil 2016
Quelques jours après le vote du conseil d'administration d'EDF en faveur du projet Hinkley Point en Angleterre, Emmanuel Macron a tenu à rappeler que les deux EPR restaient la meilleure option pour le mix-énergétique britannique et une solution "gagnant-gagnant" pour l'ensemble…
lun 30 Nov 2015
Alors que le géant du nucléaire français Areva est en pleine restructuration, le PDG de Mitsubishi Heavy Industries, Shunichi Miyanaga, a confirmé son intérêt pour l’entité Areva Nuclear Power. Actuellement, l’industriel tricolore cherche encore des partenaires pour acquérir 34% du…
jeu 22 Oct 2015
Au Maroc, la croissance économique bénéficie de la baisse conjoncturelle des prix du pétrole. Cependant, afin de préparer l’avenir, le royaume chérifien s’intéresse également au nucléaire civil. A l’occasion de la venue de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique, le ministre…
mer 6 Fév 2013
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire a été construite entre 1979 et 1988, sur les communes de Belleville-sur-Loire et de Sury-près-Léré, dans le Cher. Équipée de 2 réacteurs, elle dispose d'une puissance totale de 2600 MW.         [stextbox…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *