La campagne iode 2016 renforce la culture de radioprotection - L'EnerGeek La campagne iode 2016 renforce la culture de radioprotection - L'EnerGeek

La campagne iode 2016 renforce la culture de radioprotection

CampagneLa campagne iode 2016, organisée conjointement par les services de l’Etat, l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) et Electricité de France (EDF) et qui a débuté hier, a pour objectif de renforcer la culture de « radioprotection » des riverains et des établissements recevant du public (ERP), qui se trouvent à proximité des 19 centrales nucléaires françaises.

Depuis 1997, les pouvoirs publics français distribuent gratuitement, à titre préventif, des comprimés d’iode aux personnes se trouvant à proximité des 19 centrales nucléaires. Au total, 500 000 foyers et établissements recevant du public (ERP) sont concernés par le dispositif ciblant les zones du plan particulier d’intervention (10 km autour des réacteurs), élaboré par les préfets.

Dans le cadre de la campagne d’information iode 2016, 500 mairies, 278 pharmaciens d’officine et 800 médecins sont mobilisés afin de relayer les consignes de sécurité. Lancée le 11 janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’en septembre avec l’objectif d’inciter les particuliers et les ERP à venir chercher des comprimés d’iode, qui permettent de limiter le risque de cancer de la typhoïde, provoqué par le rejet d’iode radioactif dans l’atmosphère à la suite d’un accident nucléaire.

Déjà distribués en 2009, ces comprimés doivent être remplacés car ils arrivent désormais à leur date de péremption. Le public concerné recevra, dans le courant du mois de février, un courrier qui détaillera la marche à suivre. Parallèlement, 6 réflexes à adopter en cas d’alerte vont être largement diffusés sous différents formats : se mettre rapidement à l’abri dans un bâtiment ; se tenir informé ; ne pas chercher ses enfants à l’école ; limiter les communications téléphoniques ; prendre les comprimés d’iode dès que l’instruction est délivrée par les autorités ; se préparer à une évacuation éventuelle.

Enfin, un site internet (www.distribution-iode.com) et un numéro vert (0 800 96 00 20) ont été mis en place pour répondre aux interrogations qui pourraient subsister. Il est par exemple possible de trouver, sur le site, les dosages à respecter : 2 comprimés pour les adultes et les jeunes de plus de 12 ans, 1 comprimé pour les enfants de 3 à 12 ans, ½ comprimé pour les bébés de 1 mois à 3 ans et ¼ de comprimé pour les nourrissons de moins de 30 jours.

Cette opération vise à sensibiliser les populations à proximité des centrales afin d’agir et connaitre les six réflexes pour bien se protéger.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 23 Déc 2016
Après les différentes péripéties que l’électricien français a connues à l’approche de l’hiver, celui-ci obtenait début décembre l’autorisation de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) de remettre en fonction sept réacteurs nucléaires. Le processus de redémarrage pouvait alors débuter selon le planning…
mer 18 Nov 2015
Le marché mondial du démantèlement nucléaire est aujourd’hui évalué à 220 milliards d’euros. En France, les industriels sont très en pointe sur le sujet. En effet, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) fut notamment le premier…
jeu 11 Juin 2015
Le Département de l'Energie américain a annoncé le vendredi 5 juin dernier l'investissement de plus de 60 millions de dollars via des bourses de financement dans des programmes de recherche et d'amélioration des infrastructures de la filière nucléaire. Une initiative…
jeu 7 Mai 2015
Si aucun programme précis de développement n'a encore été communiqué ni aucun appel d'offres lancé, le gouvernement brésilien ne cache plus ses nouvelles ambitions en matière d'énergie nucléaire. Ce dernier a en effet évoqué la construction éventuelle de quatre nouveaux…

COMMENTAIRES

  • Il est surtout clair que les dangers du nucléaire vont aller en augmentant ( avec un parc de centrales vieillissantes ) et qu’on cherche à le faire comprendre insidieusement aux populations pour éviter un transfert massif qui ne laisserait plus de place au doute !….

    Répondre
  • faSorry for the huge review, but I’m really loving the new Zune, and hope this, as well as the excellent reviews some other people have written, will help you decide if it’s the right choice for you.

    Répondre
  • oi…det var vanskelig! Hvis jeg skal si en ting, mÃ¥ det bli ulldressen i velour fra Lillelam. Da har jeg vel nok til en body ogsÃ¥…det ble visst to ting. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *