Que retenir de la COP21 ? - L'EnerGeek Que retenir de la COP21 ? - L'EnerGeek

Que retenir de la COP21 ?

cop21 (1)Après le tonnerre d’applaudissements, samedi 12 décembre, venu clore la conférence sur le climat de Paris, que restera-t-il de cette COP21 ? Si les 195 participants ont signé l’accord final proposé par Laurent Fabius, il doit encore être ratifié dans chaque pays. De mauvaises surprises pourraient donc encore survenir puisque de nombreuses incertitudes demeurent.

Pour Frédéric Lewino du Point, la COP21 est incontestablement un « succès diplomatique » du Quai d’Orsay. En effet, il existe plusieurs raisons de se satisfaire de l’accord trouvé à Paris après de longues négociations. D’abord, l’ensemble de la communauté internationale a décidé de s’engager dans « une même croisade climatique ». De plus, durant la quinzaine de la conférence, la société civile (ONG, entreprises et surtout particuliers) s’est mobilisée derrière les Etats, montrant ainsi la détermination de toutes les parties de la planète à changer la donne climatique et environnementale.

Cependant, plusieurs flous subsistent encore quant à l’effectivité des mesures annoncées. En premier lieu, le texte devra être ratifié ; tous les obstacles ne sont donc pas franchis – notamment celui du Congrès américain. Par ailleurs, les imprécisions concernant le fonds vert ou celles sur la taxe carbone pourraient bien mécontenter certains pays du Sud. Interrogé sur Europe 1, le chef de la diplomatie française a beau évoquer la confiance de ses partenaires, on sait que les petits Etats insulaires seront particulièrement attentifs aux dernières étapes.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 29 Avr 2014
Jeudi 17 avril, une page s'est tournée : la production de la dernière tranche à charbon (250MW) de la centrale de Blénod encore en activité a été définitivement arrêtée après 46 ans de fonctionnement. Le site lorrain a désormais entièrement…
jeu 31 Mar 2016
La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a indiqué mardi 29 mars que les prix du gaz allaient baisser au mois d’avril en moyenne de 3,72%. Une nouvelle diminution qui vient confirmer la tendance  du moment, puisque les prix ont chuté…
L’objectif du Pakistan est de mettre fin aux coupures de courant à répétition qui frappent le pays et de réduire le déficit énergétique, qui est de plus de 4000 mégawatts. Pour cela, le gouvernement a opté pour différentes solutions. Tout d’abord, une…
lun 17 Mar 2014
Part importante du diesel dans le parc automobile français, chauffage au bois, circonstances climatiques particulières… Les causes du pic de pollution qui touche actuellement un tiers du pays sont multiples. Une autre explication de la vague de pollution, jusqu’ici peu…

COMMENTAIRES

  • En 1789, l’acharnement du « parti des Princes » a contraindre les Etats Généraux à décider d’un nouvel impôt fut le dernier verrou qui en s’effondrant libéra un tsunami de mille ans de colère et anéantit la Monarchie !… En se servant de guerres colonialistes entraînant une riposte « terroriste » et des vagues de réfugiés « immigrants » , ceux qui se croient encore les « patrons » s’imaginent nous refiler la même tambouille (toxique) !…  » Le tonnerre d’applaudissements  » ne fait que masquer l’incompétence et l’incurie d’une classe politique surtout désireuse de sauver la face après le fiasco de Copenhague !… Et qui n’a pas hésité à se servir des attentats de Paris ( vraiment providentiels » … comme le 11 septembre 2001 ! ) pour imposer un état de siège sur toute L’ Île-de-Fra

    Répondre
  • … L’Île-de-France , avec une « assignation à résidence » de responsables pourtant « amis » du Pouvoir et des « lâchers » de vagues policières, retour à des Guy Mollet ou des Daladier !… Ce musellement de la population ( sur sa capitale !… ) aura les plus lourdes conséquences , ne serait-ce qu’un retour « d’essai » à la dictature policière !… Aucun député, aucun sénateur n’a jeté sa démission à la figure d’un gouvernement qui dérive vers l’arbitraire et le fascisme !…
    Et la « taxe carbone », si la mère Lagarde parvient à l’imposer ( moins facile que de devenir directrice du FMI grâce aux mensonges d’une maquerelle !…) sera une taxe scélérate d’Ancien Régime !… Le fiasco de Copenhague ( 2009) ne fut pas suite à des agressions policières comme à Seattle ou à Gênes, mais le résultat de la publication de quelques mails de climatologues ( rebaptisés « climato-sceptiques » pour les discréditer ! ) qui démontraient que les rapports officiels sur le Climat étaient bourrés d’erreurs et de préjugés !… Les « experts » ont depuis replâtrés les fissures et on a fait taire aussi les opposants !… Il y avait aussi des « tonnerres d’applaudissements » pour les discours de Staline !… Rabâcher l’Histoire ne peut pas dire la comprendre !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *