GE cherche un patron français pour son conseil d'administration - L'EnerGeek

GE cherche un patron français pour son conseil d’administration

GEAlors que le compte Twitter d’Alstom Energie annonce son remplacement par celui de General Electric Power, le groupe américain tente de rassurer l’hexagone sur sa stratégie industrielle. Récemment, le patron de GE Europe a ainsi confirmé l’intention de l’entreprise de recruter un dirigeant français au sein de son conseil d’administration.

En 2014, l’ancien patron d’Alstom Patrick Kron avait décidé de céder à General Electric la branche énergie du géant tricolore. Malgré les réserves du ministre du redressement productif de l’époque, Arnaud Montebourg, la transaction a été finalisée début novembre dernier. Pour obtenir l’accord du gouvernement français, le PDG du groupe américain, Jeff Immelt, avait alors déclaré : « Pour répondre à l’attente que vous avez exprimée de voir l’importance de la France mieux reflétée dans l’organisation mondiale de GE, je proposerai au conseil d’administration de GE d’accueillir en son sein un dirigeant d’entreprise français de premier plan ».

Depuis, la nomination se fait attendre. Mais le patron de GE Europe, Mark Hutchinson, se veut rassurant : « Nous avons été assez occupés ces derniers mois, c’est toujours dans notre liste des choses à faire et nous ferons cette annonce au premier trimestre 2016 ». Plusieurs grands capitaines d’industrie pourraient faire office de nouveau partenaire idéal, c’est notamment le cas d’Anne Lauvergeon ou de Henri Proglio, tandis que d’autres personnalités, du monde des affaires, comme Laurence Parisot, pourraient également se montrer intéressées.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 14 Juin 2016
Avec 29 fermes solaires ouvertes ces derniers mois, le Chili ne parvient plus à écouler ses excédents de production et la distribue gratuitement à une partie de la population. Une aubaine pour les consommateurs bien que cette situation fragilise les énergéticiens.…
lun 6 Mai 2013
L’Allianz Riviera, le futur stade de football de Nice sera le premier stade de l’Euro 2016 à énergie positive. Le stade produira plus d’énergie qu’il n’en consommera en grande partie grâce aux 4.000 panneaux solaires qui seront posés sur son…
lun 15 Fév 2016
Selon les chiffres mis en avant par RTE dans son Panorama de l'électricité renouvelable pour 2015, le parc renouvelable français a progressé de 2.000 MW, toutes filières confondues, et affiche une puissance totale cumulée de 43.600 MW. D'après le gestionnaire du…
ven 19 Déc 2014
GDF Suez a annoncé mardi 16 décembre avoir remporté, via sa filiale E-CL, un appel d'offre portant sur la fourniture d'énergie au Chili. Selon les termes de ce contrat, d'une valeur de 1,7 milliard de dollars, le groupe français est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *