Bill Gates s'engage pour les énergies propres - L'EnerGeek Bill Gates s'engage pour les énergies propres - L'EnerGeek

Bill Gates s’engage pour les énergies propres

ms-logo-site-shareA l’occasion du lancement de la COP21, plusieurs géants de l’internet ont décidé de se tourner vers les énergies bas carbone. Avec la Breakthrough Energy Coalition (BEC), Bill Gates, Mark Zuckerberg et Jeff Bezos (ainsi que 24 autres contributeurs), ont décidé de miser sur les nouvelles technologies pour régler la question du changement climatique.

Dans un communiqué publié par la BEC lors du lancement de la COP21, les investisseurs privés résument leur conviction ainsi : « La technologie aidera à résoudre nos problèmes énergétiques. L’urgence posée par le changement climatique et les besoins énergétiques des régions les plus pauvres du monde exigent un programme mondial dynamique en faveur de l’innovation énergétique à émissions nulles ». A luis seul, le patron de Microsoft va ainsi octroyer la somme de deux milliards de dollars pour développer des infrastructures énergétiques propres.

Ce projet pourra par ailleurs s’appuyer sur la Mission Innovation, une initiative qui rassemble 20 pays, dont la France, les Etats-Unis et le Japon. Cette dernière « s’engage à investir 18,9 milliards d’euros dans la recherche d’énergies propres d’ici 2020 ». Afin de limiter la hausse des températures à deux degrés, les Etats veulent doubler leur budget de R&D dans cinq domaines : l’électricité, les transports, l’industrie, l’agriculture et l’efficacité des systèmes énergétiques.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 28 Avr 2016
Le 27 avril dernier, RTE a publié le bilan électrique 2015 des Pays de la Loire. Ce document atteste notamment des efforts du territoire pour développer les énergies renouvelables (ENR). En effet, de 2006 à 2016, la part des ENR…
mer 5 Juin 2013
Saft, producteur de batteries français, a annoncé mardi 4 juin avoir été sélectionné au coté de ERDF dans le cadre du projet Venteea qui a pour but d’améliorer l’intégration de l’énergie éolienne dans le réseau d’électricité national. L’atout majeur de…
mer 24 Fév 2016
D’après une étude du cabinet Xerfi, l’éolien terrestre en France va progresser de 50% d’ici 2020. A cette date, il représenterait alors 17 GW de puissance installée sur le territoire nationale, une capacité qui serait toutefois inférieure à celle fixée par…
lun 26 Oct 2015
Si l'énergie hydrolienne permet d'envisager à moyen terme une production d'électricité renouvelable stable et prévisible, elle nécessite toutefois pour cela des courants marins puissants et réguliers. Une condition qui limite logiquement son potentiel de développement géographique et laisse inexploitées de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *