Elon Musk fait confiance au nucléaire - L'EnerGeek

Elon Musk fait confiance au nucléaire

elonmuskDe passage à Paris, l’entrepreneur Elon Musk affirme être un ardent défenseur de l’industrie nucléaire. Avec son franc-parler, l’américain résume : « le nucléaire a moins tué que le réchauffement climatique ».

Lors d’une conférence organisée à l’Université Paris Sorbone, le fondateur du service de paiement en ligne Paypal et des voitures de luxe 100 % électriques Tesla, n’a pas hésité à afficher son soutien à l’énergie nucléaire. Selon lui, « l’énergie nucléaire a toute sa place dans des pays bénéficiant d’un environnement naturel stable ». Après ses multiples succès dans le monde des affaires, Elon Musk s’engage à sa manière dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Venu pour répondre aux étudiants sur les questions environnementales, il a développé son argumentaire pro-nucléaire : « Le nucléaire a tué bien moins de personnes que le réchauffement climatique. Les conséquences de l’élévation de la température à la surface du globe sont telles que ce serait une erreur de tourner le dos à l’énergie nucléaire tant que d’autres énergies alternatives et renouvelables n’ont pas trouvé toute leur place ».

Alors que la communauté internationale s’est engagée lors de la COP21 à limiter la hausse des températures, le chef d’entreprise milite également pour l’instauration d’une taxe carbone afin de réaliser une transition énergétique sur 15 ou 20 ans.

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

ven 22 Sep 2017
Interrogé mardi 19 septembre 2017 sur l'avancée des négociations en Inde et la vente potentielle de six réacteurs de troisième génération à New Delhi, le directeur exécutif du groupe EDF en charge de l'ingénierie et des projets Xavier Ursat, s'est…
mer 31 Mai 2017
La Commission européenne a autorisé lundi 29 mai 2017 la reprise par l'électricien français EDF de la majorité d'Areva NP. Bruxelles a en effet considéré ici que l'opération ne soulevait pas de problèmes de concurrence, et n’a donc assorti cette…
mer 14 Juin 2017
Le retrait accéléré de l’énergie nucléaire en Allemagne pourrait coûter bien plus cher que prévu au gouvernement d’Angela Merkel. En parallèle des demandes d’indemnisation des producteurs d’énergies auxquelles il devrait faire face suite à la validation de ces procédures par…
ven 12 Déc 2014
Si le chantier de Flamanville est le plus souvent évoqué pour les aléas de son calendrier, ce projet mené conjointement par EDF et Areva, est aussi source d'investissements et de développement économique local pour la région Basse-Normandie. Un engagement réaffirmé…

COMMENTAIRES

  • Elon est parfois décevant : il aurait pu justifier son soutien au nucléaire par son engagement dans l’Astronautique … et le fait qu’il faudra plus ou moins avoir à cette énergie ( de fission et si possible , de fusion …) pour la motorisation des vaisseaux spatiaux !… Le fondateur de Space X disposerait d’un argumentaire novateur précis !…

    Mais il n’a pas dû intéresser grand’monde en nous rebalançant le discours traditionnel « zéro mort » de la propagande du lobby pro-nucléaire !…. C’est « commode » quand on est dans le déni systématique, instituant qu’il n’y a jamais de preuves impliquant le nucléaire !… Au-delà de ce discours mafieux, l’argument du nombre de victimes n’est pas recevable : le réchauffement climatique coïncide ( paraît-il …) avec l’ère industrielle, donc au minimum 200 ans, alors que l’ère atomique a « champignonné » en 1945 !… De plus, il sent son faux-cul, car le nucléaire résulte de la révolution industrielle, technique et scientifique !…

    Bref, Elon est un hypocrite : il ne peut ignorer que « les autres énergies alternatives et renouvelables » ont surtout pris énormément de retard, car elles n’ont jamais reçu de subventions faramineuses pour leur développement , voire l’argent était utilisé pour leur mettre des bâtons dans les roues ( ou briser des reins !…) . Cette Histoire-là aussi devra être rappelée, surtout à un Elon Musk qui a brandi le nom de Nikola Tesla comme un drapeau , le « Roi de l’Electricité », l’homme de l’Energie Libre !… Je doute que Tesla aurait jamais milité pour instituer une « taxe », quelle qu’elle soit !… Elon connaîtra certainement un jour que des mots peuvent se changer en boomerang !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *