Superphénix : le démantèlement avance - L'EnerGeek Superphénix : le démantèlement avance - L'EnerGeek

Superphénix : le démantèlement avance

SuperphenixPour un montant de « plusieurs dizaines de millions d’euros », Areva vient de signer un contrat lui confiant la responsabilité de démanteler le réacteur nucléaire Superphénix. C’est la première fois en France que de pareilles opérations seront réalisées sur un réacteur de plus de 1.000 mégawatts de puissance.

Malgré ses difficultés financières, Areva est parvenue à s’entendre avec EDF pour gérer le démantèlement du Superphénix. Ce réacteur nucléaire d’une puissance de 1 240 MW a fonctionné durant une dizaine d’années avant que le gouvernement de Lionel Jospin décide sa fermeture. Depuis 1999, EDF s’évertue à mettre hors service l’installation et vient de confier à Areva le soin de poursuivre les opérations.

Sur le site de Creys-Malville, l’entreprise dirigée par Philippe Knoche doit désormais s’occuper de démanteler les équipements internes de la cuve. Pour plusieurs dizaines de millions d’euros, elle est entre autres chargée de réaliser des études préalables puis des travaux de démantèlement des équipements. Par ailleurs, le marché porte également sur le conditionnement des déchets du réacteur.

Les travaux vont être confiés à l’entité Démantèlement et services d’Areva, qui emploiera jusqu’à 50 salariés lors du pic de chantier. Ils dureront jusqu’en 2024 ; une fois le démantèlement de la cuve terminé, 4 années seront encore nécessaires afin de démolir les bâtiments.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 14 Août 2015
La fusion atomique fait beaucoup parler d’elle dans les milieux scientifiques. Ce procédé physique permettrait de produire plus d’énergie et moins de déchets radioactifs que la fission, utilisée à l’heure actuelle dans les centrales électriques. Or, aucun laboratoire de recherche…
mer 20 Août 2014
Aucun réacteur de troisième génération EPR n’est encore en activité dans le monde, mais  la Suède envisage déjà la conception d’un réacteur expérimental de quatrième génération. Le projet vient d’être dévoilé par le gouvernement de centre-droit qui espère être reconduit au…
mer 28 Oct 2015
Alors que l’Angleterre entame le renouvellement de son parc nucléaire, la France envisage à son tour de remplacer ses réacteurs. Selon les prévisions de l’exploitant EDF, en 2050, le pays sera équipé d’une trentaine d’EPR NM (nouveau modèle). (suite…)
jeu 20 Mar 2014
Mardi mardi à l’aube, 56 militants de Greenpeace de 14 nationalités différentes se sont introduits dans le site de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, pour y mener une action coup de poing. Ils ont tous été interpellés par…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *