Superphénix : le démantèlement avance - L'EnerGeek

Superphénix : le démantèlement avance

SuperphenixPour un montant de « plusieurs dizaines de millions d’euros », Areva vient de signer un contrat lui confiant la responsabilité de démanteler le réacteur nucléaire Superphénix. C’est la première fois en France que de pareilles opérations seront réalisées sur un réacteur de plus de 1.000 mégawatts de puissance.

Malgré ses difficultés financières, Areva est parvenue à s’entendre avec EDF pour gérer le démantèlement du Superphénix. Ce réacteur nucléaire d’une puissance de 1 240 MW a fonctionné durant une dizaine d’années avant que le gouvernement de Lionel Jospin décide sa fermeture. Depuis 1999, EDF s’évertue à mettre hors service l’installation et vient de confier à Areva le soin de poursuivre les opérations.

Sur le site de Creys-Malville, l’entreprise dirigée par Philippe Knoche doit désormais s’occuper de démanteler les équipements internes de la cuve. Pour plusieurs dizaines de millions d’euros, elle est entre autres chargée de réaliser des études préalables puis des travaux de démantèlement des équipements. Par ailleurs, le marché porte également sur le conditionnement des déchets du réacteur.

Les travaux vont être confiés à l’entité Démantèlement et services d’Areva, qui emploiera jusqu’à 50 salariés lors du pic de chantier. Ils dureront jusqu’en 2024 ; une fois le démantèlement de la cuve terminé, 4 années seront encore nécessaires afin de démolir les bâtiments.

Rédigé par : jacques-mirat

mar 29 Nov 2016
Invités à s'exprimer dimanche 27 novembre sur une possible sortie accélérée du nucléaire, les Suisses ont rejeté par 54,23% des voix contre 45,77% la proposition du partie écologiste. Dans le cadre d'un référendum d'initiative populaire, les Verts proposaient un abandon…
jeu 10 Oct 2013
Le déplacement d’Arnaud Montebourg en Turquie n’a pas seulement vocation à réchauffer les relations entre la France et la Turquie, tendues depuis ces dernières années, d’une part en raison du refus d’Ankara de reconnaître le génocide arménien, d’autre part car la France…
ven 6 Déc 2013
Selon le directeur de la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère) , le chantier de démantèlement de la centrale pourrait être complètement achevé d’ici à 2025. « On est complètement dans les temps et sur des chantiers qui se passent bien et…
Pour le co-fondateur du Breakthrough Institute, Michael Shellenberger, la transition énergétique à l’échelle mondiale n’est pas à l’ordre du jour. En effet, il affirme que lors des dix dernières années, la part des énergies propres a diminué tandis que celle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *