Grand carénage : l'avis de l'ASN anticipé - L'EnerGeek

Grand carénage : l’avis de l’ASN anticipé

ASN-Logo_0Présenté à l’Assemblée Nationale par Dominique Minière, l’actuel directeur exécutif d’EDF en charge de la direction du parc nucléaire et thermique, le programme du grand carénage doit garantir la sûreté nucléaire en France. En attendant l’avis de l’Autorité de Sûreté Nucléaire, l’exploitant aurait déjà lancé la commande de plusieurs « équipements critiques ou longs à élaborer ».

Estimé entre 50 et 55 milliards d’euros, le programme du grand carénage consiste à réaliser une gigantesque opération de maintenance sur l’ensemble du parc nucléaire français. Selon Dominique Minière, diplômé de l’Ecole des Mines de Paris, les 58 réacteurs en activité en France pourraient fonctionner jusqu’à 60 ans, une fois les travaux du grand carénage réalisés.

Pour résumer, EDF s’est fixé 4 objectifs avec le grand carénage : « la rénovation, le remplacement de matériels, l’intégration des mesures post-Fukushima, et l’amélioration du niveau de sûreté des centrales nucléaires françaises ». Parallèlement, le directeur du laboratoire GPM de Rouen, Philippe Pareige, précise que la plateforme Genesis poursuit les études scientifiques sur le vieillissement des centrales nucléaires.

Un article publié par Frédéric Parisot et Ludovic Dupin dans l’Usine Nouvelle, souligne que l’avis de l’ASN qui interviendra en 2016, sera déterminant pour la réalisation complète du projet. Néanmoins, ils affirment que l’énergéticien aurait déjà anticipé un avis favorable de l’autorité de contrôle en lançant des commandes pour certains « équipements critiques ou longs à fabriquer ».

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 12 Mar 2015
La diminution des émissions de gaz à effet de serre, afin de dépolluer l'air que respirent ses citoyens, est un enjeu qui est désormais au cœur des préoccupations environnementales de la Chine. Doté d'un mix énergétique archi-dominé par le charbon,…
mer 29 Juin 2016
Dès le premier jour du salon mondial du nucléaire, le 28 juin dernier, un protocole d’accord a été signé par Mitsubishi Heavy Industries et EDF afin de préparer l’entrée du groupe asiatique au capital d’Areva NP. Les deux entreprises, qui travaillent…
mar 12 Jan 2016
La campagne iode 2016, organisée conjointement par les services de l'Etat, l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) et Electricité de France (EDF) et qui a débuté hier, a pour objectif de renforcer la culture de "radioprotection" des riverains et des établissements…
jeu 19 Oct 2017
Garantir le bon fonctionnement des 58 réacteurs répartis dans l’Hexagone impose à l’exploitant du parc national EDF la programmation d’arrêts de tranche réguliers afin de renouveler le combustible et de procéder à des opérations de contrôle et de maintenance. La…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *