La Belgique redémarre deux réacteurs nucléaires - L'EnerGeek

La Belgique redémarre deux réacteurs nucléaires

ElectrabelEn Belgique, l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a autorisé l’électricien Electrabel à redémarrer deux réacteurs nucléaires. Plusieurs experts internationaux ont pu effectivement lever les doutes quant à la sûreté de Doel 3 et Tihange 2.

Dans un rapport réalisé en 2009 par le groupe Gemix à la demande du ministre de l’énergie, Paul Magnette, le nucléaire a été confirmé comme un élément indispensable du mix énergétique idéal. En 2012, l’atome représentait ainsi 51,4% de la production d’électricité du Royaume.

Actuellement, le pays dispose de 2 centrales et de 7 réacteurs en activité. Néanmoins, par mesure de sécurité, l’AFCN avait demandé à Electrabel de fermer les réacteurs Doel 3 et Tihange 2, après avoir détecté la présence de microbulles d’hydrogène dans les cuves des installations.

Grâce à plusieurs études indépendantes, l’AFCN peut désormais assurer « que toutes les microbulles d’hydrogène présentes dans les cuves de Doel 3 et Tihange 2 ont été correctement détectées et dimensionnées et que leur présence n’a pas d’impact négatif sur la sûreté des deux réacteurs ».

Avec ces résultats, l’électricien a confié son intention de redémarrer directement ces deux unités. La manœuvre devrait prendre environ quatre semaines. Une bonne nouvelle pour Engie et sa filiale Electrabel : en effet, le groupe vivait « un cauchemar depuis 5 ans » selon le magazine Challenges.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 23 Avr 2015
Avec plus de 200 dossiers de candidature étudiés, la seconde édition des Prix EDF Pulse est un succès incontesté. La formule 2015 est similaire à celle qui a fait le succès de la première édition : un concours dédié aux…
lun 3 Fév 2014
Les machines dans Matrix utilisent les hommes comme source d’énergie. On se souvient de Néo se réveiller pour la première fois dans ces champs où les humains sont cultivés dans des cocons sur une terre post-apocalyptique. Allons-nous devenir les piles…
jeu 14 Jan 2016
Dans un communiqué publié le 11 janvier, le porte-parole des professionnels de l'éolien, France Energie Eolienne (FEE), a annoncé le recrutement d’Yves Mansillon. L’ancien préfet de région (Poitou-Charentes puis Bretagne) devra notamment conseiller le président Frédéric Lanoë. (suite…)
ven 30 Sep 2016
Jeudi 29 septembre, Jean-Marc Ayrault s’est rendu à Londres à l’occasion de la signature de l’accord d’investissement pour le projet de centrale nucléaire à Hinkley Point. Avec son partenaire chinois CGN, EDF va désormais pouvoir lancer la construction de deux…

COMMENTAIRES

  • Pourquoi persister appeler des milliers de fissures dont les plus grandes font 180.000 microns (18 cm) MICROBULLES ?
    Pourquoi ne signalez-vous pas qu’un des experts internationaux a refusé de donner son feu vert ? Pourquoi ne pas mentionner que rien n’a changé au niveau de la friabilité de l’acier ni au niveau des fissures ?
    La seule chose qui a changé c’est que l’AFCN a décidé que « l’impact des défauts n’est pas inacceptable » alors qu’avant ils l’étaient. Le nucléaire, on le fait à la perfection ou on le fait pas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *