La Chine, un partenaire énergétique de premier plan - L'EnerGeek La Chine, un partenaire énergétique de premier plan - L'EnerGeek

La Chine, un partenaire énergétique de premier plan

Drapeau-ChinoisA l’occasion du déplacement en Chine de François Hollande, la superpuissance asiatique s’est révélée être un partenaire énergétique de premier plan. Après avoir manifesté son intérêt pour le secteur du nucléaire, elle a notamment vanté l’intérêt du projet de Badaling : développer des capacités de stockage pour mettre fin à l’intermittence de l’énergie solaire.

Alors qu’environ 6 000 emplois vont être supprimés par Areva, le japonais Mitsubishi Heavy Industries vient de proposer d’entrer au capital de l’industriel français. En attendant la désignation d’un négociateur par le président chinois, les énergéticiens CGN et CNNC s’intéressent également au géant tricolore. En conférence de presse à Pékin, François Hollande déclarait à ce sujet : « Nous souhaitons que les capitaux chinois puissent être dans Areva (…). L’Etat français prendra lui-même ses responsabilités dans une recapitalisation d’Areva ».

Mais le voyage officiel du chef de l’Etat à Pékin, à la veille de la COP21, a également été l’occasion de revenir sur la coopération entre les deux pays dans les énergies renouvelables. Comme le rappelle le journaliste du Figaro, Frédéric de Monicault, EDF développe notamment le projet de Badaling. Située à 80 km de la capitale, l’installation réalisée en partenariat avec l’Académie des Sciences génère 1,5 mégawatt (MW) d’électricité d’origine solaire. Elle est également la première au monde à étudier les capacités de stockage de l’énergie solaire.

Quelques jours auparavant, François Hollande plaidait justement pour renforcer la coopération scientifique entre les pays. Lors d’une conférence de presse, il considérait qu’il ne fallait « pas avoir peur de partager la technologie», pour réussir la conférence de Paris. D’ailleurs, la France compte désormais sur Pékin pour mobiliser l’Inde et l’Australie sur le défi climatique, deux mauvais élèves en la matière.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 18 Fév 2013
A l’occasion de son déplacement en Inde, la semaine dernière, le président François Hollande a discuté avec le premier ministre Manmonhan Singh les conditions d’une coopération entre les deux pays pour la construction d’une centrale nucléaire. La centrale de Jaitapur…
lun 21 Oct 2013
Lundi 21 octobre, vers 11h25, la salle des machines de l’unité 1 de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) a été le théâtre d’un départ de feu. L’incendie qui s’est déclaré dans cette partie non nucléaire de la centrale a…
ven 13 Déc 2013
La deuxième phase du projet Millener (Mille installations de gestion énergétique dans les îles) a été déployée en Corse, vendredi 6 décembre, lorsqu'EDF a lancé un appel à candidatures pour recruter une centaine de foyers volontaires. Ces derniers, qui doivent…
jeu 19 Mai 2016
Les États-Unis sont aujourd'hui les deuxièmes plus gros consommateurs d'énergie au monde. Depuis 2006 et la révolution des hydrocarbures de schiste, Washington tend vers son indépendance énergétique au prix, cependant, d'un mix électrique fortement carboné (près de 80% de l'électricité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *