Les 70 ans du Commissariat à l'énergie atomique - L'EnerGeek Les 70 ans du Commissariat à l'énergie atomique - L'EnerGeek

Les 70 ans du Commissariat à l’énergie atomique

CEA_logotype2012Alors que l’exposition consacrée au 70ème anniversaire du CEA vient de s’achever, que faut-il retenir de l’établissement public ? De l’industrie nucléaire aux énergies alternatives, cette institution est aujourd’hui considérée comme un pilier de la recherche énergétique mondiale.

Du 9 octobre au 1er novembre, la Cité des Sciences retraçait les 70 ans du CEA : « 7 décennies au service de la recherche et de l’innovation ». C’est le 18 octobre 1945 que le gouvernement provisoire du général de Gaulle publie l’ordonnance de création de l’organisme. A l’époque, sa mission est clairement fixée, il doit mener « les recherches scientifiques et techniques en vue de l’utilisation de l’énergie atomique dans divers domaines de la science, de l’industrie et de la défense nationale ».

A partir de 2010, l’acronyme CEA évoque officiellement la notion d’énergies alternatives. Aujourd’hui, il regroupe 10 centres de recherche et emploie 16.110 techniciens, ingénieurs, chercheurs et collaborateurs sur de multiples problématiques, comme le climat, la santé et bien d’autres…  Xavier Clément, directeur de la communication, résume : « le CEA et tous ses chercheurs ont la volonté de servir leurs concitoyens et d’aider le pays à répondre aux grands défis ».

Plusieurs projets d’envergure sont effectivement à l’étude dans les différents laboratoires répartis sur l’ensemble du territoire national. Grâce à sa collaboration avec l’Inserm, le CHU de Grenoble et l’université Joseph Fourier, un exosquelette pourra bientôt « redonner de la mobilité aux patients tétraplégiques ». Par ailleurs, le CEA est surtout chargé de faire émerger la quatrième génération de réacteurs nucléaires dit « à neutrons rapides, refroidis au sodium (RNR) », comme le précisait Christophe Behar, directeur de l’énergie nucléaire au CEA lors d’une émission sur France Culture.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 25 Mar 2016
Devant les députés britanniques, le patron de la filiale britannique d’EDF a confirmé « dans les délais et dans le budget » le projet de Hinkley Point. L’électricien français devra construire deux EPR de l’autre côté de la Manche et dynamiser au…
lun 23 Mar 2015
Quelques semaines après qu'aient été posés les premiers jalons d'une "Union européenne de l'Énergie", le Président de la République François Hollande a convié le Président-Directeur Général d'EDF, Jean-Bernard Lévy, à s'exprimer en marge du Conseil Européen sur ce qui est, pour…
jeu 17 Oct 2013
Selon des informations publiées mercredi 16 octobre par le Figaro et le Financial Times, le groupe China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) devrait rejoindre EDF sur le projet de construction des deux réacteurs EPR d'Hinkley Point, au Royaume-Uni. Partenaire d'EDF…
lun 24 Fév 2014
En vue de construire de nouveaux réacteurs nucléaires, pour la première fois depuis 30 ans aux Etats-Unis, l’administration Obama vient d’annoncer qu’elle consentait un prêt de 6,5 milliards de dollars au bénéfice de la société Southern Co. Ce prêt doit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *